Après « Le Grand Bleu » le grand naufrage et les abîmes!

La confession-contrition est décidemment très à la mode et pas seulement dans l’univers impitoyable de la politique. On en veut la preuve avec ce face à face entre l’éditorialiste de charme et très professionnelle de BFM, Apolline de Malherbe et son invité, l’ex-enfant chéri du cinéma français, Luc Besson. L’imparfait est vraiment de rigueur avec le père du « Grand bleu », descendu dans les abîmes tant au niveau de ses affaires avec le naufrage de sa maison de production que de ses accusations répétées de viols dont il est l’objet. Et pas vraiment celui du désir!

Calé dans son fauteuil club et non pas sur un canapé (ça aurait fait désordre en pareille circonstance) l’illustre cinéaste, a interprété un très mauvais rôle, l’un des plus mauvais de sa carrière dans un scénario tout aussi pitoyable. Celui larmoyant d’un acte de contrition à l’égard non pas de ses possibles victimes (il dément formellement toute violence sexuelle) mais de sa famille, sa femme et ses enfants. Un mea culpa affligeant qui nous rappelle un peu celui de DSK après ses turpitudes du Sofitel de New-York et…la suite lilloise! « Non je n’ai jamais levé la main ni violé une femme de ma vie » tout en reconnaissant avoir eu un mal-être et trompé régulièrement sa femme, au travers notamment d’une relation suivie pendant deux ans avec la starlette qui l’accuse depuis mai 2018 d’un viol.

Il voulait démontrer la différence entre le Besson, metteur en scène et le Luc, homme en manque d’amour lié à son enfance cahotique ». C’est raté. « Jeanne au secours « aurait-il pu ajouter en référence à l’une de ses héroïnes du grand écran,Jeanne d’Arc! Et « Léon » n’est pas content!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :