Municipales: Une députée… »perchée » au Havre, attention au naufrage à Louviers et bientôt la fumée blanche à Evreux!

Etais-ce une image subliminale ? Toujours est-il que la députée « Agir » proche d’Edouard Philippe à qui elle a succédé au palais Bourbon, Agnès Firmin Le Bodo, avait choisi pour ses vœux à ses soutiens une position originale: celle d’une prise de parole perchée sur une chaise pliante! Une situation en équilibriste à l’image de son positionnement pour les élections municipales de mars au Havre.

Toujours visiblement prête à aller au feu sous sa propre bannière, le cas échéant, la pharmacienne de profession a réédité sa posologie à savoir que le Premier ministre était le meilleur médicament et « candidat naturel et légitime ». « Je suis en situation d’attente comme beaucoup. S’il ne se présente pas, il faudra trouver la personne la plus rassembleuse ». Suivez mon regard! Un nouveau pavé dans le jardin de l’hôtel de ville du maire actuel, lui aussi en position inconfortable, Jean-Baptiste Gastinne, dans l’attente toujours de la décision de son prédécesseur, qui normalement doit sortir de son silence d’ici à la fin du mois de janvier. Un calendrier susceptible d’être pollué en raison de la crise sociale liée à la réforme de la retraite. Pendant ce temps-là le député communiste, Jean-Paul Lecoq, rame de toutes ses ses forces dans la petite ou grande rade pour ramener à lui les autres forces de gauche! Il lui faudra plus qu’un paddle au camarade pour parvenir à ses fins. Bon courage…

Dans la ville préfecture de l’Eure, Evreux, la fumée blanche ne devrait plus tarder à sortir de la cheminée de l’hôtel de ville avec l’entrée en scène officielle du maire sortant. Une question de jours maintenant pour Guy Lefrand, toujours favori de ce scrutin qui, en plus, bénéficie du soutien implicite des deux régionaux de l’étape, et pas des moindres, Bruno Le Maire et Sébastien Lecornu, les deux ministres du gouvernement macroniste qui ont clairement annoncé qu’ils ne soutiendraient pas…le candidat LaREM! L’ancien maire, Jean-Louis Debré, s’est rallié à la même couleur historique de son écharpe bleue, celle que porte désormais Guy Lefrand!

Toujours dans l’Eure, le parti du président entend toujours par ailleurs présenter une liste contre celle de ses alliés du gouvernement, le MoDEM, qui, en duo tient bon le gouvernail de la mairie à Louviers. Là aussi, les rames sont de sortie pour tenter de former un équipage pour foncer sur l’hôtel de ville. Attention au naufrage avant même que la course ne soit engagée…en dépit du soutien appuyé du député du cru LaREM, Bruno Questel, un ancien avocat dont la plaidoirie risque d’être délicate! Un geste de bienveillance, MM. les candidats des listes de gauche. Vous n’auriez pas par hasard des surplus de candidats susceptibles d’embarquer sur la liste LaREM ? Ca pourrait peut-être vous arranger!

Pour retourner en Seine-Maritime, une petite halte s’impose dans le gros bourg commerçant de Saint-Romain-de-Colbosc, où une candidate tête de liste, Clotilde Eudier (que je ne connais pas) se démène comme une..romaine avec toute sa liste totalement identifiée sur le terrain et en campagne intensive. Ce qui est rare dans ces élections où l’on attend souvent le dernier moment pour abattre ses cartes de rois et reines. De tradition en cette période de l’Epiphanie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :