Municipales: Marianne Plaisance rejoint bien Guy Lefrand à Evreux!

« Pour vous, la liste des gens qui aiment Evreux » en lettres blanches et un gros cœur en orange sur fond de foule massée sur la place du général de Gaulle, tel est le slogan et la future affiche qu’a présentés ce matin à l’heure du café-croissant, le maire sortant Guy Lefrand. Désormais officiellement candidat à sa succession, pour un nouveau bail de six ans. Un lancement au cours duquel le maire républicain a clairement affiché la couleur, celle du rassemblement comprenant essentiellement des élus de l’actuelle équipe et aussi quelques petits nouveaux ou nouvelles. Issus pour plusieurs d’entre-eux du monde associatif, tel qu’un ancien président des Vitrines ébroïciennes et Noël Grippon, l’actuel président de l’Amicale laïque de Saint-Michel, une association de quartier qui pèse lourd sur les hauteurs de la ville chef-lieu du département de l’Eure. Sans oublier une tête d’affiche venue de la gauche dont nous avions mentionné l’arrivée probable il y a quelques semaines. En l’occurrence le transfert des plus symboliques et pas seulement pour son prénom, avec Marianne, la veuve de l’ancienne maire communiste, Rolland Plaisance disparu il y a deux ans et demi. Assurément une belle « prise de guerre » même si le maire s’en défend. Il n’est pas plus surprenant de voir sur la liste un « vieux de la vieille » de l’équipe Plaisance, en la personne d’Alain Nogarède, conseiller municipal sortant qui, en 2014, était colistier de la liste de gauche, avant, en cours de mandat, de rejoindre le « team » Lefrand. Plus étonnant peut-être la présence de « Papi » Baki, l’ex-président…turbulent de l’Association des jeunes de la Madeleine, qui comme tous, s’est assagi probablement au fil des ans. Un grand copain de Driss Ettazaoui, l’un des piliers (MoDEM) de l’équipe municipale. Au final, une liste sans grande surprise et dans laquelle devrait revenir une bonne « connaisseuse » de la maison commune, ancienne adjointe sous l’ère Debré, France Barriller, qui, ces six dernières années, occupait (avant de prendre sa retraite) le poste de chef de cabinet.

Après avoir rendu, il y a un peu plus de deux ans un hommage et même avant (ce qui est tout à son honneur) appuyé à l’un de ses prédécesseurs, Rolland Plaisance, peut-être que Guy Lefrand aura une toute petite pensée pour l’une de ses anciennes collègues médecin et collègue de l’équipe de Jean-Louis Debré, en la personne de l’ex-première adjointe, Françoise Pollet, disparue l’année dernière. Et ce même si les deux élus, à l’époque, n’auraient vraisemblablement passé leurs vacances ensemble! Mais n’est-ce pas de l’histoire bien ancienne ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :