« Familles recomposées, je vous hais »

Heureux vacanciers, vous avez peut-être échappé à l’info de loin la plus importante de cette trêve (qui n’en fut pas réellement une) estivale. Elle ne relève pas celle-ci du monde impitoyable de la politique, mais bien de celui de l’univers tout aussi impitoyable du « show-biz ». Avec un nouveau remake possible d’un « clan des siciliens » cher au « Guépard », Alain Delon, dont on a craint pour la vie après son hospitalisation en Suisse, suite à un AVC. C’est peu dire que les gazettes people en ont fait leurs choux bien gras et essayé de décliner par le menu cette nouvelle querelle de famille. Quelle galère que ces familles recomposées avec ces enfants qui se déchirent non pas encore pour l’héritage mais sur la localisation d’une hospitalisation. Certains n’ont pas aimé ce titre de film « Delon chez les Helvètes ». En particulier ses fils Anthony et Alain-Fabien, pas forcément d’accord avec leur sœur, Anouchka, désignée exécutrice testamentaire par le « vieux lion ». Elle avait alors choisi un paradis pas seulement fiscal que constitue la Confédération helvétique, où elle réside et où son papa a aussi ses habitudes.

Rocco et sa lignée en mode « Touche pas au grisbi »! Toujours est-il que notre Delon national n’a pas l’intention que ces affaires de famille recomposée tournent à l’aigre. « Je veux éviter que cela devienne une guerre à la Hallyday », a déclaré la star planétaire de son lieu de convalescence. « J’ai tout préparé et réglé, que ça plaise ou non car sinon, ce serait une guerre entre eux » Et un « borsalino » d’honneur pour ce grand visionnaire, après sa palme cannoise reçue à « titre posthume mais bien de mon vivant », pour reprendre son expression. Presque du Audiard dans le texte…

Et pendant ce temps-là, une autre grande comédienne et malade, a effectué son retour sur les plateaux. En l’occurrence Isabelle Balkani, qui a profité si l’on peut dire, de l’incendie qui a ravagé hélas! le marché de Levallois-Perret, pour ressortir son écharpe tricolore et revenir devant les caméras. Elle se prépare déjà peut-être à remplacer son maire de mari à la tête de l’hôtel de ville si ce dernier s’en trouvait empêché le mois prochain lors d’un verdict judiciaire tout aussi très attendu!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :