Jardin électoral au Havre: l’écolo Alexis Deck a préféré le vert du poireau au rouge tomate de Jean-Paul Lecoq!

Il n’était pas prévu, il y a quelques mois, qu’il conduise la locomotive à vapeur verte, pour des raisons personnelles, quelques semaines seulement après le tsunami du sextape de l’ancien maire, Luc Lemonnier, ayant entraîné son départ. Pas celui bien sûr d’Alexis Deck, évidemment pas impliqué dans la diffusion de ces photos suggestives. Il en a décidé finalement autrement, même s’il n’a pas encore été officiellement désigné par ses pairs.

Le seul élu écolo du Havre, a préféré pour son jardin municipal le vert du poireau au rouge de la tomate au premier tour du scrutin, avec des partenaires politiques et associatifs dont on ignore encore l’identité. Le score de Yannick Jadot aux Européennes donne évidemment de l’appétit et des ailes aux défenseurs de l’environnement qui ont placé ce parti en troisième position à ces mêmes élections au Havre. Qui n’ont rien à voir pourtant avec les municipales, dans la cité portuaire, comme ailleurs. Aussi ses amis et lui ont-t-il décliné l’offre qui leur été avait faite de rejoindre Jean-Paul Lecoq, le député communiste et sa liste « Pour un Havre de citoyens » pour une campagne déjà commencée sur le terrain avec force réunions à thèmes et démarrage du boîtages de tracts dans les quartiers résidentiels du Havre. Mais pas seulement.

Pour la petite histoire, qui n’a qu’une importance relative, on retiendra le fait qu’à ce jour, l’ancien maire de Gonfreville-l’Orcher (1995-2017) ne dispose toujours pas d’adresse postale et accessoirement! fiscale dans la -ville dont il brigue les suffrages de la population. Ce qui ne l’empêche pas en raison de sa position de parlementaire de pouvoir se présenter dans la cité de la Porte océane. ou partout en Seine-Maritime.

S’il ne parvenait pas à trouver un modeste garage ou une adresse, solution utilisée dans l’ancien monde, un passé pas si lointain, il ne pourrait pas accomplir son devoir civique dans une ville qu’il espère diriger en mars prochain. Sa voix, néanmoins, ne sera pas d’une grande utilité dans son ancien bastion gonfrevillais acquis a priori à son remplaçant et aux camarades!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :