Par Toutatis, quel bel esprit d’autodérision rafraîchissante!

Un personnage « Hors normes! Le titre d’un film exceptionnel évoquant le monde de l’autisme.

Certes handicapé au niveau des quatre membres inférieurs et supérieurs suite à un accident domestique survenu en 1984, mais tellement bien dans sa tête. Le roi de l’autodérision, Philippe Croizon, dont l’un des titres de gloire sportive, entre autres, est d’avoir réussi la traversée de la Manche à la nage en 2010 et participé au Rallye Paris-Dakar sept ans plus tard, se voit bien aujourd’hui jouer un nouveau rôle: celui d’acteur. Et pas n’importe lequel: celui du chef Abraracoursix dans le film que prépare Guillaume Canet sur notre irréductible héros gaulois, Astérix. Il fallait tout de même oser! Mais tellement bien oser. « Dans ma position, je ne peux interpréter que le seul handicapé de ce village de fous, que l’on ne voit jamais debout mais toujours sur son bouclier ». Objection votre honneur: l’un des deux héros principaux, Obélix, n’est-il pas handicapé puisque privé de la célèbre potion du druide. Et ne parlons même pas du non moins célèbre barde-chanteur si attachant et au final attaché! « Avec une moustache et une perruque, je pense que ça peut faire l’affaire » avance-t-il toujours avec humour. Et de conclure au micro d’une radio: « on pourrait vraiment bien se fendre la pèche ». Par Toutatis, souhaitons que cet…appel du pied et cette petite annonce de demande d’emploi, via les bonnes ondes, seront bien entendus par l’acteur-cinéaste. Et dérision pour dérision, faut-il rappeler que c’est en montant sur le toit de sa maison pour poser une antenne de télévision qu’il fut foudroyé par une ligne électrique de 200.000 volts! Pas rancunier avec le petit, où on le voit régulièrement et peut-être demain grand écran. Il n’aura pas besoin de potion magique pour jouer, le cas échéant ce nouveau rôle dans sa vie bien chargée d’athlète et chroniqueur dans plusieurs médias, souvent si drôle! Une note d’espoir et d’autodérision dans ce monde si anxiogène, cela ne peut pas faire de mal! Les légions romaines n’ont qu’à bien se tenir, comme dans les albums. Album, ça sent bon le latin…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :