Municipales: un mercato avec transferts et transfuges…et combien de « dodos » avant le retour de « Doudou »!

C’est parti depuis déjà quelques jours pour le mercato du ballon rond mais pas seulement!

La preuve à Evreux, où le capitaine « républicain » de l’équipe, Guy Lefrand a déjà fait signer plusieurs joueurs (sans prime de transfert pour les intéressés, hélas!), qui, jusqu’à présent, ne jouaient que sur le côté gauche. En l’occurrence le conseiller sortant, Alain Nogarède, une recrue effective dans le faits depuis déjà deux ans, qui en mars, sera accompagné dans cette équipe de rassemblement par Marianne, le veuve de l’ancien maire communiste, Rolland Plaisance, un renfort symbolique et une ancienne tête de liste « citoyenne » de la Madeleine, « Papy » Baki. Et même dans…les tribunes dans le rôle du supporter, Rachid Mammeri, le nouveau Monsieur numérique et informatique du conseil départemental de la Manche (après quelques années en Haute-Saône) ancien conseiller municipal ébroïcien et conseiller régional socialiste. Et sur les marchés, à en croire les photos véhiculées par les réseaux sociaux, des transfuges que l’on aurait jamais imaginé « tracter » à droite! Comme quoi rien n’est impossible.

On ne peut pas dire que la jeune relève « rose » dans la ville aux Cents ponts, en la personne de Timour Veyri, séduise certains grands anciens du Parti socialiste. On en veut pour preuve la sortie de sa réserve depuis près de vingt ans de Luc Tinseau, qui muet depuis son départ de l’hôtel de ville (ce qui est dommage!) en 2001, n’a pas caché qu’il ne voterait en aucun cas pour l’un de ses successeurs socialistes…Qui visiblement ne trouve pas grâce à ses yeux. S’il s’est bien gardé de donner toute indication de vote, « Lucho » l’ex-bras droit (qu’il me pardonne cette expression bien amicale) de Rolland Plaisance n’avance pas masqué. Une autre ancienne « gloire » de gauche locale, Anne Mansouret, préfère elle réserver ses flèches empoisonnées dans son blog au vitriol sur la personne de son « jeune et beau Jupitirion » de l’Elysée, Emmanuel Macron qu’elle massacre à la tronçonneuse du matin au soir! Une exécution consommée à très haute dose. Ce qui est parfaitement son droit.

Du côté du Havre, on n’est toujours pas plus avancé, si ce n’est qu’Edouard Philippe a passé de longs moments dans sa ville ce week-end et pas seulement pour partager un morceau de galette avec les anciens combattants et reprendre contact avec son ancien bureau de l’hôtel de ville. En repérage peut-être ? Comme l’avance non sans humour sa remplaçante à l’Assemblée et fidèle, Agnès Firmin Le Bodo, son retour ne devrait plus tarder: » il n’y aura plus beaucoup de «  »dodos » de « Doudou » pour en savoir plus ». Le quotidien « Paris-Normandie » s’interroge aujourd’hui à sa une « Mais à quoi joue Philippe » ?. Bonjour les nerfs. Et notamment pour son second successeur, Jean-Baptiste Gastinne.

On en sait en revanche un peu plus sur le fait qu’il y aura bien deux listes de gauche au premier tour, avec d’un côté le député communiste, Jean-Paul Lecoq et de l’autre une équipe menée par le « vert « Alexis Deck en compagnie de socialistes autour de Stéphane Brasse. Les « Insoumis » ont décliné l’invitation de l’ancien maire de Gonfreville-l’Orcher, de les rejoindre. Ce sera a priori donc un soutien sans participation.

Un tout autre transfert, cette fois-ci autour du ballon rond, fait beaucoup jaser et même hurler du côté du stade Océane, où l’on parle beaucoup plus du départ éventuel de l’attaquant vedette du HAC, Tino Kadewere, déjà 18 buts au compteur, qui entre dans les tablettes du président Aulas. On fait monter les enchères autour des 14 millions que l’Olympique lyonnais serait prêt à lâcher, peut-être, voire un club anglais. Le fric, toujours le fric avec des footballeurs mercenaires et des agents toujours plus avides. C’est sûr que les balles vont siffler autour des oreilles du président Volpe. Et le challenge sportif d’une possible montée, qu’en fait-on ? Toujours sacrifié au profit du seul argent roi et tellement facile. Combien de réussites depuis une dizaine d’années par les meilleurs joueurs du HAC qui attirées par les sirènes (entre autres d’outre-Manche) ont perdu leur football pour disparaître des radars piteusement! Si l’on excepte Ryad Mahrez, le champion algérien à la Coupe d’Afrique des nations et champion d’Angleterre avec le Manchester city.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :