« Ah vrai! » tendances agir et servir!

Un événement chasse l’autre dans la ville du Premier ministre! Il ne fera pas bon circuler et stationner dans le cœur de la ville du Havre aujourd’hui avec au programme une rencontre au sommet à connotation diplomatique entre Edouard Philippe et son homologue russe Dimitri Medvedev, le clône, si l’on peut dire, de Vladimir Poutine, au Kremlin!

Un échange probablement aussi un peu sportif entre les deux hommes comme la veille au stade Océane où l’équipe de France s’est qualifiée dans la douleur au bout de la nuit en prolongations contre le Brésil, dans une ambiance de feu! Direction les quarts de finale face aux Américaines!

Une fois n’est pas coutume, nous consacrons aussi un coup de projecteur et quelques lignes à un élu havrais, Patrick Teissère, déjà adjoint aux ressources humaines de la cité portuaire, qui se voit de plus attribuer une nouvelle charge, celle de la culture, après la démission pour convenance personnelle de sa titulaire.

Un poste culturel qui va comme un gant à cet élu estampillé depuis plusieurs mois « Agir » et donc macro-compatible comme la députée du cru, Agnès Firmin Le Bodo, successeur d’Edouard Philippe au Palais Bourbon et l’une des mères fondatrices de ce mouvement indépendant des Républicains, avec le ministre de la Culture, Franck Riester.

Patrick Teissère ajoute de ce fait une ligne de plus à sa biographie politique qui l’a vu également être promu il y a peu. vice-président chargé de la culture, au conseil départemental de Seine-Maritime. Et à son itinéraire personnel de membre du Lions au service des autres et auteur d’un livre à succès au niveau régional « Ah vrai-Bejo » dans lequel il rend hommage à l’ancien fondateur et meneur de jeu de la compagnie Variétés. Un artiste qui pendant une quarantaine d’années a dirigé une troupe dont les spectacles d’opérette et de chansonnier ont fasciné les Havrais de plusieurs générations! Avec au nombre de ses anciens « élèves », un certain Patrick Teissère, qui dans sa jeunesse joua sur les planches au théâtre et même au cinéma en obtenant des petits rôles. Un plus grand rôle attend aujourd’hui ce passionné d’opérette et d’art lyrique qui ne rate jamais le Festival d’Avignon!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :