Un combat de géants sur le ring républicain!

Un parfait petit soldat que Christian Jacob, le favori logique de cette haletante élection pour la présidence du parti des Républicains. L’ancien éleveur de bovins et président national des jeunes agriculteurs, est un fidèle fantassin, toujours prêt à monter au front. pour son chef. Chirac, d’abord, dont il fut à trois reprises un très discret ministre, puis Sarkozy, qu’il n’avait pourtant pas ménagé sur ordre du grand Jacques. Avant de se ranger sans état d’âme derrière le panache de François Fillon lors de la primaire de la droite qui l’avait pourtant qualifié de sobriquets peu aimables quelques années plus tôt comme « Rantanplan » ou « blaireau ». C’est toujours avec le même enthousiasme qu’il se rangea toujours, toujours en bon avaleur de couleuvres, derrière Laurent Wauquiez jusqu’à l’humiliation suprême des élections européennes. Les grands animaux, il connait Christian Jacob!

Le temps est venu pour lui de monter en grade et d’essayer de rassembler un troupeau dispersé façon puzzle dans un pré de luzerne. Pas vraiment un mouton noir susceptible de jouer les cadors et d’ambitionner chaque jour en se rasant de jouer sa carte personnelle et présidentielle. C’est heureusement pas le genre de la maison. Une demeure très modeste à l’image de ce très charismatique candidat à qui son mentor préféré, Jacques Chirac, lança « Alors Christian tu parles anglais ? » Devant la réponse négative, le président lui répondit: « désolé tu ne peux pas être ministre de l’Agriculture ». Dépité le jeune Jacob dut se résoudre à occuper un marocain moins exposé, celui de la famille. Une fonction annonçant un avenir radieux aujourd’hui avec cette future présidence. Une grande famille décomposée et totalement éparpillée. Ce ne sont pas ses deux challengers poids coqs, les anciens énarques, Julien Aubert, le très droitier député du Vaucluse et Guillaume Larrivé, un ancien bébé Sarko qui devraient lui faire beaucoup d’ombre. A l’ombre d’un grand chêne, ne restent bien souvent que les coquilles vides des glands!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :