Nadine en pince…pour Sibeth et un duo gagnant pour le président!

Elle n’a pas forcément rencontré trois capitaines comme dans la chanson populaire « En passant par la Lorraine » mais dondaine et vilaine, l’inoubliable ancienne ministre de Nicolas Sarkozy, Nadine Morano, a sorti les très gros sabots de sa Lorraine, pour s’en prendre à la secrétaire d’Etat, Sibeth N’Diaye, coupable de trop aimer les kebabs et de porter des tenues « de cirque » et préférer les coiffures affro. Et surtout, ça ne manque pas de sel, de manquer de culture. Ce violent tweet aux relents racistes (elle s’en prend aussi à ses origines de sénégalaise bien née) a évidemment soulevé une montagne d’indignation (mais n’était-ce pas le but ?) dans les rangs de la majorité. Et pas seulement. Réélue députée européenne, la »grande gueule  » des Républicains est pourtant une habituée du buzz avec ses propos au bazooka empreints eux d’une si grande culture! La culture populaire au plus mauvais sens du terme!

Comme quoi on est aussi passé en moins d’une semaine à l’autre du homard à grands frais au vulgaire kebab! Grandeur et décadence dans cet été gastronomique.

Il est probable que notre Morano nationale n’ait soutenu l’équipe sénégalaise lors de la finale de la Coupe d’Afrique des nations. Ce qui veut pas dire qu’elle en….pinçait forcément pour les Algériens gros amateurs, on le sait, de kebabs. Attention, Nadine, fais gaffe à ne pas te faire prendre en photo avec ce sandwich oriental comme d’autres avec de belles pinces mal arrosées de château d’Yquem!

Il s’est même trouvé un nouveau commentateur de la vie politique…Alexandre Benalla, pour vanter les mérites de l’ancienne ministre: « Si ineptie était une femme, elle s’appellerait Nadine, une vraie clown du cirque politico-médiatique ». Quand un champion fait la leçon à une championne ! Le comble du comble.

Et pendant ce temps-là, le chef de l’Etat, a choisi la bonne étape pour faire sa réapparition sur les routes du Tour de France pour féliciter les deux héros du jour, Thibaut Pinot, vainqueur de l’étape et le maillot jaune, Lilian Alaphilippe, véritable pitre…dans le dos du président, sur le podium! Des images bien sympathiques, au demeurant! Et qui sait, peut-être que l’un des deux décrochera la lune…cinquante ans après Armstrong et Alwin!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :