Une usine Seveso en flammes: la ville de Rouen sous confinement

Impressionnants panaches de fumées et déclenchements de sirènes, la ville de Rouen et une douzaine de communes de la métropole ont vécu une nuit agitée avec l’incendie survenu depuis 2 heures du matin sur un site classé Seveso à Rouen.

Le préfet de Seine-Maritime et le ministre de l’Intérieur, tout en rassurant les populations concernées (soit environ 200.000 habitants) ont néanmoins pris des mesures de précaution dont la principale était le confinement d’une partie de l’agglomération. Aucun blessé n’aurait été à déplorer sur le site. Les premières analyses sont rassurantes sur l’absence de toxicité des fumées dégagées par les hydrocarbures et les différents additifs.

Le pont Flaubert, cœur névralgique de la cité portuaire et tous les établissements scolaires (écoles, collèges, lycées et même les universités) ont été fermés pour une durée indéterminée.

Plus de 200 soldats du feu restaient encore sur les lieux à 8h30, dans l’enceinte de l’usine Lubrizol, déjà touchée par un sinistre en 2013 provoqué par une erreur humaine.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :