Les nuages toxiques sont retombés mais pas la colère et les masques!

Une blague tourne en boucle depuis deux jours à Rouen: le dernier exploit de Jacques Chirac aura été d’éteindre à lui tout seul d’éteindre l’incendie de Lubrizol. Chapeau l’artiste! Un gros nuage aux conséquences encore inconnues, a été chassé des écrans de télévision par les hommages légitimes au « bulldozer » Jacques d’Arabie!

Le grand est parti, mais le mystère et la peur ne sont pas retombés avec les panaches de fumée, sur les bords de la Seine, probablement pollués durablement. Et les masques de protection, hélas! ne sont pas prêts de tomber. Une juste protection, probablement. Un sentiment d’abandon domine. Il ne sera pas facile qu’il parte lui en fumée, même si le Premier ministre, rouennais d’origine, Edouard Philippe, a répété aujourd’hui qu’une « transparence complète et totale sera faite pour rassurer l’anxiété des populations locales ». Au choc des premières heures se sont succédées de légitimes interrogations après cette catastrophe de sinistre mémoire, la plus grave depuis AZF à Toulouse en 2001 . Pas vraiment balayées par les messages rassurants du préfet de Seine-Maritime et des autorités gouvernementales. Qu’a-t-il été fait depuis janvier 2013 où un gaz nauséabond s’était déjà échappé de ce même site classé Seveso suite à une grosse fuite. Avec de très mauvaises odeurs jusqu’à Paris et au sud des côtes anglaises.

Qui osera croire que les nuages toxiques se sont arrêtés aux portes d’une douzaine de communes autour de Rouen comme la catastrophe mondiale de l’accident nucléaire de Tchernobyl aux frontières alsaciennes ? Ca pourrait ressembler à un triste « foutage de gueule »! Il est temps d’y mettre fin.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :