« Chicago-sur-Risle »: série noire et gachette facile dans l’Eure!

Incroyable série noire et funeste sur les bords de la Risle dans un petit village de l’Eure, Sainte-Philbert-sur-Risle, où, en l’espace de trois jours, ce patelin de moins de huit cents habitants a fait la une de l’actualité sombre liée aux violences conjugales et au drame de la séparation.

Dans un premier temps, comme nous le révèle notre site d’informations préféré, InfoNormandie, un homme d’une cinquantaine d’années, a été incarcéré à la maison d’arrêt d’Evreux après sa condamnation de 12 mois de prison ferme pour violences aggravées sur sa conjointe. Il devra y ajouter une période de six mois supplémentaires suite à la révocation d’un premier sursis pour acquisition et détention de trois armes à feu et de 260 cartouches, quelques mois plus tôt. Précision utile, l’époux violent n’était pas chasseur.

Dimanche matin, un drame aux conséquences mortelles cette fois-ci, dans le même village, a jeté l’effroi, où un septuagénaire a fait feu sur sa femme dont il était séparé depuis deux mois et l’amie de cette dernière qui l’hébergeait depuis sa séparation dans un cenre équestre. Deux morts et un blessé grave, le mari de la seconde victime! L’auteur de ce féminicide s’est pendu à son domicile. Toutes les victimes avaient entre 60 et 75 ans.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :