Dans l’attente du « crunch », la « cata » de Doha…et la multiplication des pains!

Ils ne sont pas loin d’avoir touché le fond de la piscine dans sa grande largeur. Une brasse coulée au pays de l’or noir! A Doha, précisément, les athlètes tricolores ont beaucoup transpiré dans la douleur. Seulement deux petites médailles, pas une en or, une poignée de finalistes, le bilan de l’équipe de France aux championnats du monde d’athlétisme est famélique avec sur la ligne d’arrivée, le pire bilan chiffré en finalistes, une 17 e place, le plus désastreux depuis la création de cette compétition, en 1983 et une 23 e place au décompte des médailles! Une sacrée claque pour un camouflet retentissant. Mais pas vraiment étonnant lorsqu’on sait que la moisson des médailles ne repose que sur six ou sept de ses champions, pourvoyeurs de médailles depuis une dizaine d’années. Et lorsque ces derniers se loupent pour des raisons diverses et variées, le couperet tombe. La faute probablement au calendrier…climatique qui imposait la tenue de ce championnat en octobre et non pas en août comme d’habitude. Une contrainte vécue positivement par leurs adversaires, allez comprendre pourquoi ! Encore plus loin, au Japon, sans convaincre, nos rugbymen ont sauvé l’essentiel, à savoir se qualifier pour les quarts de finale de la coupe du monde de rugby. Pas de quoi être rassurés avant un probable combat contre le Pays de Galles ou l’Australie, deux cadors du ballon ovale. En attendant le « crunch » avec à nos ennemis préférés, les Anglais, qui très probablement feront reposer leur XV type. Pas sûr en effet, que l’équipe de la Rose, joue vraiment la première place des poules face à nos petits coqs. Une première place serait en effet synonyme de retrouvailles épineuses avec les « All Black » en demies…

En attendant sur un autre terrain qui n’est en rien sportif, comment ne pas s’amuser des traditionnelles embrouilles relatives au nombre de « marcheurs » ayant participé dimanche à Paris à la « manife » contre le projet de la PMA (déjà votée par le parlement). Plus de 600.000 selon les organisateurs et 72.000 selon un décompte assuré par un cabinet indépendant de médias. Un très grand écart susceptible d’entraîner une sacrée déchirure musculaire. Mais les « cathos » très majoritaires dans leurs rangs, n’ont-ils pas l’habitude de voir le miracle de la multiplication des pains? Et aussi des claques lorsqu’ils prétendent mobiliser plus de monde qu’en 2013 en référence à leur hostilité au mariage pour tous et tenir plus longtemps le pavé! Les politiques, à l’exception de quelques élus de droite et d’extrême-droite, auraient presque pu se compter sur les doigts de la main. Sacrés chenapans…

En attendant toujours, et en dépit de l’échange de 33 SMS avec son époux avant son passage à l’acte à la Préfecture de Paris, l’épouse du terroriste assassin, a été remise en liberté. Les charges de sa complicité ne seraient pas établies. Dîtes 33, docteur…Pourquoi tu tousses ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :