Un nouveau couple glamour pour les pièces jaunes!

Enfin une bonne nouvelle dans cette actualité anxiogène tant dans l’hexagone qu’ à l’extérieur de nos frontières. Sur terre comme les incendies monstres en Australie et dans l’air avec l’avion civil ukrainien abattu « par erreur », a reconnu dans la nuit Téhéran, par un missile sol-air sur son propre territoire ayant provoqué la disparition de ses 178 passagers, essentiellement d’origines canadienne et du pays des Mollahs.

C’est pourtant d’un…hôpital, en l’occurrence celui d’Orléans, que la Première dame, Brigitte, a officialisé sa liaison avec un double champion du monde à la fois sur le terrain et sur la…touche, Didier Deschamps. Une union sacrée pour la bonne cause: celle des pièces jaunes. Ils paraissaient si complices, nos deux jeunes tourtereaux, en l’absence de blouses blanches revendicatives. Imaginez: succéder à un autre couple glamour: Bernadette (Chirac) et son bon gros « Doudou » ( pas notre Premier ministre) David Douillet, un autre champion du monde et olympique, héros mythique du judo français (avant le phénomène Teddy Riner). Qui, la retraite venue, troqua son kimono pour un costume de politique pour se présenter avec succès aux législatives à Poissy avant de devenir ministre des Sports de Jacques Chirac. Et de mordre quelques années plus tard la poussière sur le tatami toujours électoral auprès de la Collégiale de Poissy. Comme quoi un colosse et un monument historique peuvent avoir leurs failles!

Tel n’est pas le cas, aujourd’hui, pour celui que d’aucuns surnomment « Dédé la chatte » pour ses succès et la chance qui l’ont accompagné pendant toute sa carrière sportive. Il n’y a pas de raison objective que la culture de la gagne s’éloigne pour « Dédé » avec à ses côtés « Birgit », qui a pris la relève de Bernadette Chirac à la tête de cette fondation aux intentions les plus généreuses en faveur des enfants malades dans les hôpitaux. Souhaitons néanmoins que la Première dame de France aura plus de chance que lorsqu’elle foula le terrain de football de Reims, où elle fut chahutée par des supporters imbéciles alors que son déplacement était lui aussi motivé pour des raisons de bienfaisance pour une association de femmes battues. Mais dans le cas présent, « Dédé la chatte » n’était encore à ses côtés. Et ça, ça change tout! Peut-être que le sélectionneur de l’équipe de France de football , au contact sans tacle de Brigitte Macron, va prendre goût à la politique et envisager une reconversion comme « Doudou ».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :