Polémique: "La vie n'est pas un long fleuve tranquille" pour "Jésus revient"!

Première radio de France, France Inter peut se réjouir de ses résultats d’audience avec un nouveau record historique sur ces deux derniers mois de l’année 2019. Une réussite (contestée par la concurrence dans la mesure où la maison ronde est sérieusement perturbée par des grèves depuis le mois de novembre) qui n’empêche pas un légitime questionnement sur le contenu de certaines de ses émissions bien marquées politiquement et surtout par le talent douteux de plusieurs de ses humoristes. D’où le déchainement depuis deux jours sur la toile! Une sacrée tarentule et un vrai tonnerre mêlant à la fois applaudissements et cris de colère et d’indignation. Justifiés pour les derniers car un humoriste qui n’en est à son premier coup d’essai, s’est cru permis de balancer un chef d’œuvre en péril avec un titre très évocateur « Jésus était un pédé » sur l’air d’une chanson du film culte « Ma vie est un long fleuve tranquille » « Jésus reviens » avec un tout autre refrain et en beaucoup moins drôle sur une radio publique. Le même apôtre de la caricature lourde s’était déjà illustré au mois de mars dernier, pour essayer de faire rire sur le même ton sur l’incendie de Notre-Dame-de-Paris. Un événement d’une folle drôlerie, chacun en conviendra, pour les chrétiens et non chrétiens. On a beau ne pas être pratiquant, pour beaucoup, ni croyant et encore plus très éloigné de « Sens commun » comment accepter une telle « ineptie ». Toute croyance mérite au minimum le respect. Peut-on rire de tout ? Une sempiternelle question dont la réponse est toujours très difficile, même si dans le cas présent, les limites ont été allégrement franchies. Il est tellement facile de se payer sur les ondes cathodiques l’Eglise catholique qui a rarement habitude de crier au scandale même lorsqu’elle est attaquée (parfois à juste titre pour le sujet délicat et inqualifiable de la pédophilie de certains hommes d’église), moquée et insultée. En revanche dès que l’on s’attaque à la religion musulmane, toute aussi respectable qu’elle puisse être à partir du moment où elle ne franchit pas une certaine ligne, comme les autres, les conséquences ne sont plus les mêmes. Surtout sur les plateaux de cette radio où journalistes et soi-disant humoristes dépassent souvent les bornes. Vous n’imaginez même pas Mahomet être traité de pédé sur cette antenne ! Et combien d’autres qui n’offrent par ailleurs que peu d’écho aux églises régulièrement profanées et vandalisées. Quel affreux scandale en perspective. On connait les conséquences tragiques des « outrances » des caricaturistes de Charlie Hebdo. La tolérance a elle aussi ses limites. Surtout lorsqu’elle est à sens unique.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :