Municipales: overdose et "piquette" à Louviers ?

Ca devrait être la bonne, après un premier faux-départ annoncé puis reporté pour cause de tractations d’arrière cuisine électorale mais pas seulement avec les sortants! Un excès de gourmandise-il exigeait quatre postes d’élus éligibles dont le sien aux côtés de François-Xavier Priollaud , le leader de LaREM, Romain Fessard a décidé d’embrayer la première et non plus la machine arrière toute. Avec son entrée en lice de « Louviers en marche » d’une folle originalité au niveau de son appellation contrôlée mais qui au moins présente le mérite de ne pas…avancer masqué. Le nouveau Zorro est-il arrivé pour autant ?

Reste à savoir si ce « breuvage » sera un bon cru ou une vulgaire…piquette électorale! En attendant les hommes et femmes de LaREM ont fait leur premier marché de tractages auprès de leurs chers concitoyens. Un passage obligé en campagne électorale surtout quand on est un illustre…inconnu sur le parvis de Notre-Dame..Ce qui n’est pas une tare pour un jeune de 33 ans, l’âge du christ lorsqu’il a été crucifié. Ce qui n’est évidemment pas l’objectif de ce néophyte du paysage politique.

L’avenir nous le dira mais on peut néanmoins s’interroger à ce stade, ici comme ailleurs,comment des politiques partageant pour l’essentiel des valeurs communes tant au niveau gouvernemental qu’au sein de l’Assemblée nationale, se battent comme des chiffonniers pour une parcelle de pouvoir local. La guerre de l’ego qui ne concerne pas d’ailleurs que la droite et le centre.

Notamment à Louviers où la gauche très plurielle revendique trois listes estampillées sur l’échiquier. Du grand n’importe qui avait de quoi satisfaire le duo MoDEM à la barre de l’hôtel de ville depuis 2014…avant qu’une liste de marcheurs ne se dévoile comprenant en son sein bien sûr des « marcheurs » mais aussi des radicaux et centristes du MoDem (le mouvement laissant toutefois encore 20 % de places à des Lovériens de « base ») et vienne modifier la donne.

Il ne va pas être aisé pour les électeurs et électrices d’y retrouver leurs petits dans ce magma volcanique. D’autant plus curieux, que non sans raison, il apparaît qu’un grand nombre d’élus locaux sortants, épuisés,ont décidé de jeter l’éponge.

Il faut croire que la soupe est encore assez bonne pour attirer tant de dévoués serviteurs de la cause publique.

Jusqu’à la droite extrême qui à Louviers, toujours, pourrait voir double avec une liste traditionnelle du Rassemblement national et…une menée par une ex du FN, aujourd’hui sans étiquette. La plus belle des étiquettes fourre-tout! Il faut en profiter rapidement car la durée des soldes a été réduite cette année. En attendant, avec les vœux, bilans plus ou moins déguisés, inaugurations multiples et variées…partage de la galette royale ou républicaine, l’occasion va être belle pour lever le verre de l’amitié et de la confrontation musclée ou pas! Qui aura la fève ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :