Didier Gailhaguet glisse enfin vers la sortie!

Il n’a pas fallu plus de cinq jours avant qu’il ne fasse une ultime pirouette. Pas la plus glorieuse, même s’il dit partir la « tête haute et avec les honneurs ». Fidèle à sa passion de toujours: les sports de glace dont il présidait la fédération. depuis plus d’une vingtaine d’années. Un retrait annoncé a l’issue d’une dernière glissade d’un programme imposé. Celui de partir non pas avec les honneurs mais avec le nouveau déshonneur d’attaques aussi grotesques que nauséabondes. « C’est pas moi, ce sont les autres » avec le doigt pointé vers la ministre en pole-position dans ses accusations. Monsieur « Clean », alias Didier Gailhaguet, après un long plaidoyer pro-domo a démissionné. Forcé et contraint. En position d’équilibriste sur glace, il s’est dit victime entre autres d’une « dictature ministérielle ». En l’occurrence celle de sa ministre de tutelle qui réclamait depuis le déclenchement de l’affaire sa démission. La seule voie possible pour sortir de cet engrenage infernal et surtout et enfin redonner de l’espoir à toute la grande famille du patinage traumatisée par ces annonces et révélations aussi scandaleuses les unes que les autres. Et c’est probablement loin d’être fini. Hélas! Une tête, certes, est tombée, mais les graves dysfonctionnements et silences coupables ne sont pas effacés pourtant…Loin s’en faut.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :