Une juste ingérence et une version à l’italienne de « Plus belle la vie » pour « Doudou »!

N’en déplaise à une certaine opposition sectaire et prisonnière de ses tristes fantasmes : le chef de l’Etat a bien eu raison de sacrifier quelques heures de ses vacances varoises pour aller au chevet de notre pays ami, le Liban et de sa ville martyrisée après la double explosion dans le port de Beyrouth.

Pauvres Jean-Luc Mélenchon et surtout le lieutenant de Marine le Pen, Jordan Bardella, qui, du haut de ses vingt-cinq ans et de sa grande expérience, ose proférer des âneries une fois de plus insupportables et donner la leçon au président de la République. Qui a bien eu raison de faire porter la voix de la France et de l’Europe pour un « dialogue de vérité pour aider à sortir ce pays de son impasse politique et économique ». Et le voir (pas Bardella!) les manches retroussées comme il aime à la faire à répondre à la foule beyrouthine hostile à ses gouvernants, n’a rien de déshonorant ou d’infâme! Bien au contraire. Certes ses paroles, qui souhaitons-le, devront être suivies d’effets au niveau des aides à l’échelle internationale, ne resteront pas historiques, comme le « Ich bin ein berliner » du président Kennedy ou le « Vive le Québec libre » du général de Gaulle, lors de leurs visites à Berlin et Québec, mais quand même!

Sans sac de riz sur le dos comme un certain Bernard Kouchner dans un temps éloigné, mais avec la promesse d’une aide mondiale apportée aux seuls habitants de Beyrouth et non pas avec ces « intermédiaires » d’une classe politique corrompue depuis des décennies, Emmanuel Macron a joué une partition juste qui honore aussi notre pays. Même si l’on n’aime pas le locataire de l’Elysée, voire qu’on le déteste, l’honnêteté intellectuelle devrait tout de même conduire ses pires détracteurs à faire preuve, au moins de temps à autre, de davantage de retenue devant ce courage physique d’affronter les pires situations. Evidemment, cette sortie n’est pas dénuée d’arrière-pensées de communication. Et alors ? Il est plus facile de jouer les « cacous » confortablement installé dans une opposition stérile et tellement puérile et à cracher son venin dans toutes les circonstances. Parfois avec de bonnes raisons, mais aussi trop souvent caricaturales et injustes.

Et pendant ce temps-là, on a retrouvé notre « Doudou » havrais, désormais l’homme politique le plus populaire auprès des français, de l’autre côté des Alpes, pour quelques jours de vacances bien mérités « quelque part » en Italie, où il a été surpris, cela ne n’invente pas, par l’un des acteurs de la série à succès « Plus belle la vie ». Dommage qu’il ne se soit pas agi d’un des comédiens d’un autre succès de télévision « Demain nous appartient » que l’on pourrait rebaptiser « Demain lui appartient ». Un petit selfie avec sur le dos un tee-shirt aux couleurs de LH et la photo a fait très rapidement le tour de la toile!

Le maire du Havre a, de toute évidence passé en revanche (à distance géographique) une sale soirée avec la prise d’otages dans un établissement bancaire de sa ville. Un événement heureusement bien conclu sans le moindre blessé avec la reddition du forcené après six heures d’angoisse. Le tout filmé pendant toute sa durée et sans la moindre interruption par BFM. Qui curieusement n’a recueilli qu’un seul témoignage politique: celui de la sénatrice… rouennaise, Catherine Morin-Dessailly. Sa collègue parlementaire et havraise, Agnès Firmin le Bodo, participait elle à une cellule de crise pendant tout ce temps, alors que les services de la ville ont assuré un accueil à l’hôtel de ville des riverains de la Bred qui ont dû attendre le départ du RAID et de leurs collègues pour rejoindre, pours certains d’entre eux, leur domicile. Les politiques havrais ont de toute évidence préféré attendre l’heureux dénouement avant de communiquer. Tout est bien qui finit bien. Et surtout bon courage aux personnels, clients et leurs familles qui devront se remettre de leurs interminables heures d’angoisse et de peur légitime. Et là, ce n’était pas du cinéma!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :