Fier d’être écossais! Le souvenir d’un héros des temps heureux…

A jamais le premier. Une ultime pirouette à l’âge de 90 ans. Mais cette fois-ci contrairement à l’une des scènes de l’un de ses films, il s’agit là hélas! d’une vraie sortie et si j’osais, la plus belle des morts dans son sommeil. Sans possible retour sur scène et les plateaux qu’il avait quittés définitivement en 2003. Une retraite bien méritée pour cet « Incorruptible » héros du réalisateur, Brian de Palma, qui lui permit de décrocher son seul oscar…Celui de second rôle aux côtés de Kevin Costner. Mais c’est vraiment avec son interprétation du héros de Fleming, 007 et sa première apparition avec la sculpturale Ursula Andress, la belle actrice helvétique qui fit beaucoup pour la promotion mondiale du bikini (blanc pour ce qui la concerne) comme quelques années plus plus tôt une autre star, Brigitte Bardot, notre B.B nationale, qu’il est devenu une légende internationale. Lui le fier Ecossais, sa terre natale, issue d’une famille pauvre dans les faubourgs d’Edimbourg, qui s’était tatoué un » Scottish for ever » sur son bras pour bien montrer son attachement à son pays chéri.

Les diamants de la gloire resteront éternels pour Sir Sean Connery, le plus illustre agent secret de sa grâcieuse majesté…mort paisiblement dans son lit. Un comble pour ce séducteur hors pair (l’homme déclaré le plus sexy de la planète à l’âge de 59 ans) qui a illuminé son rôle à sept reprises. Une saga commencée en 1962 avec son premier adversaire, le Docteur No. Avant qu’il ne pointe son célèbre pistolet Walther LP53 sur le sinistre « Goldfinger ». Et circule à travers le monde et ses paysages souvent paradisiaques avec de si belle créatures terrestres à bord de son Aston Martin qui, elles auraient aussi, bien mérité un…prix d’interprétation! Vous imaginez notre James Bond sans ses « beaux jouets »!, préparés…pour partie par Q!

Dans notre jeu « Des chiffres et des lettres » comment oublier en effet ses amis et partenaires, Q, M et l’imperturbable Moneypenny. La plupart de ses anciens complices du clan écossais, doivent à la fois être tristes et heureux de le retrouver, la haut. « Amicalement votre » a dû lui souffler son successeur, Roger Moore, disparu il y a trois ans. L’autre grand interprète de 007, souvent brocardé par la critique, mais le « Saint » n’était pas mal non plus. Une question de goût. Même si Sean Connery a laissé des rôles beaucoup plus marquants dans une filmographie qui ne limite pas, loin s’en faut, à ce rôle d’agent secret. Il portait aussi très bien la robe de bure dans l’un de ses grands succès « Au nom de la rose ». Un chef d’oeuvre tiré du livre de l’écrivain italien Eco porté à l’écran par Jean-Jacques Annaud. E tout aussi bien un autre pistolet de l’époque d’Eliot Ness dans « Les Incorruptibles » et un autre habit, celui du père d’Indiana Jones, alias Harrison Ford. Quand deux légendes se retrouvent et que le « papa » laisse le premier rôle au fiston. La classe à la James Bond, toute écossaise, n’en déplaise à ses.. »amis » anglais, qui avait également le très bon goût d’apprécier notre champagne. Au moins à l’écran, en belle compagnie de plusieurs de nos actrices « Made in France ». Il méritait bien une coupe de Bollinger et de compliments pour son ultime fuite vers le paradis des Grands acteurs inoubliables…Pince-sans-rire, le Bon Dieu a dû accueillir son hôte prestigieux avec ces quelques mots « Bienvenue, mon nom est Pierre, Saint-Pierre ». Ce qui lui aurait valu, selon mes informations dignes de foi cette réplique de l’acteur portant son kilt et noeud papillon : « Bond, James Bond ». C’est sûr que les féministes d’aujourd’hui n’auraient pas réservé le même accueil à cet horrible macho tellement séduisant! Mais pas seulement…

PS: Même si la nouvelle a bouleversé tous ses fans, ça fait néanmoins un peu de bien de s’évader avec le souvenir de fictions heureuses « non prise de tête », et d’oublier de façon momentanée l’actualité présente tellement oppressante!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :