Une « loco » coco pour les Régionales ? et…Edouard va parler le dimanche de Pâques!

Elections, pas élections en juin ? Et c’est reparti pour un tour. Dans l’attente de nouvelles mesures confiscatoires de libertés de circulation pour un un bon tiers de nos compatriotes, à partir de ce week-end (encore que rien n’est joué) des infos contradictoires ont circulé hier sur un second report éventuel des élections territoriales qui en…arrangerait tellement! Et notamment du côté du pouvoir, mais pas seulement. Ce qui serait un déni absolu de démocratie à quelques mois seulement de la présidentielle. Un scrutin ça se respecte. En dépit des circonstances aussi malheureuses et contraires qu’elle puissent être. Même si aussi les municipales en raison de la crise sanitaire ont été en partie faussées par le faible taux de participation. Et on peut parier que ça se sera probablement pire en juin pour l’un des scrutins les moins populaires avec les Européennes.

En attendant la fumée blanche un sondage de l’IFOP commandé par le Parti communiste pour les Régionales en Normandie a probablement été…scruté avec intérêt au moins par les états-majors politiques.

Il ressort un résultat qui, à première vue, pourrait conforter, comme les précédents, le champion en titre, Hervé Morin, crédité de 31 % loin devant Nicolas Bay, porte-étendard du Rassemblement national qui stagne à 25 %. Le troisième homme serait le député communiste, Sébastien Jumel, qui, avec le soutien de LFI (ce qui demande néanmoins confirmation!) obtiendrait 14 % et le placerait en tête des partis de gauche, d’où la manoeuvre que l’on voit poindre. A savoir que le député de Seine-Maritime revendiquerait le « leader-ship » (normal pour un élu d’une cité portuaire) d’une liste de gauche rassemblée dès le premier tour comme dans les Hauts-de-France. A la différence notable que là-haut, c’est une candidate verte qui a été choisie pour cette nouvelle union de la gauche, version 2021.

Un bien hypothétique mariage rouge-vert-rose pourrait néanmoins rebattre les cartes. Tout comme la position du parti macroniste dont le candidat possible, le maire de Caudebec-lès-Elbeuf, Laurent Bonnaterre, est crédité de 9 % soit un score équivalent ou presque aux deux candidates EELV et P.S, dans un mouchoir troué. Pour pleurer ou un peu espérer en cas d’union, la seule stratégie possible pour revenir dans la course pour la gagne. Quant à une « loco-coco », il ne faut pas négliger le fait qu’en dépit de ses qualités et sa popularité, l’ancien maire de Dieppe, en dehors des frontières de son département d’origine, la Seine-Maritime (le seul à compter encore trois députés à l’Assemblée nationale) et son parti de toujours et de coeur ne pèsent pas bien lourd, notamment dans la Manche et l’Orne qui représentent des réservoirs de voix bien asséchés pour le PCF.

Pour ce qui est de LaREM, certains espèrent toujours une neutralité bienveillante, voire cerise sur le gâteau, le soutien (difficile à croire en dépit de « certains bruits persistants » ces dernières heures) du maire du Havre, Edouard Philippe, qui très probablement sera questionné sur son positionnement surtout présidentiel lors de son long entretien prévu avec le présentateur du 20 heures, Laurent Delahousse, à l’occasion de la sortie de son livre, « Impressions et lignes claires », le dimanche 4 avril prochain. Le jour de Pâques. Viendra-t-il avec des oeufs bien garnis ? Pour ce qui est…des « Impressions », on peut faire confiance à l’ancien Premier ministre dont la parole est très attendue. En revanche pour les... »Lignes claires » il faudra encore, selon toute vraisemblance, encore patienter, quelque temps! Normal. En attendant le service public a bien joué. Toutes les chaînes télés en rêvaient de cette première grande interview depuis son départ de Matignon et son retour dans la cité maritime. Et là, a priori, ile ne sera pas interrogé sur sa passion du foot et de la musique classique ou ses souvenirs de service national !

PS: Malin le « lynx » des Hauts-de-France! Xavier Bertrand s’est bien gardé hier en fin d’après-midi de cogner sur l’exécutif. Comme bien d’autres à l’image notamment de son ancienne collègue du gouvernement, Valérie Pécresse, beaucoup plus incisive. A quelques heures seulement d’un nouveau coup de bâton probable dans leurs régions respectives. Le président des Hauts-de-France, pourtant très critique depuis deux ans sur le locataire de l’Elysée, a choisi cette fois-ci la voie de la raison et non pas celle de l’opposition systématique et souvent très affligeante d’un grand nombre de ses collègues hostiles au chef de l’Etat. Histoire de marquer sa différence. Il a bien compris lui que l’outrance et la virulence surjouée ne payaient pas. Tout au moins au niveau des enquêtes d’opinions qui voient le président s’en tirer pas si mal. Il n’a pas caché avoir été sondé dans l’après-midi par le ministre de la Santé Olivier Véran à qui il a confié sa préférence si nécessaire absolu pour un confinement limité au week-end qui, selon lui, a déjà porté ses fruits dans l’agglomération de Dunkerque. « Ne comptez pas sur moi pour alimenter la polémique. Surtout en cette période si difficile. Nos compatriotes en ont marre » a t-il déclaré en substance. Une certaine retenue intelligente et peut-être pas non plus étrangère au fait que face à la gauche rassemblée et au Rassemblement régional en position de force dans cette région d’anciennes terres ouvrières, il n’a probablement pas intérêt non plus à trop mordre la « macronie » représentée par le secrétaire d’Etat chargé des retraites, Laurent Pietraszewski, au scrutin de juin en vue du second tour.

Dernière heure: La conférence de presse du Premier ministre Jean Castex, prévue ce jeudi, un rituel hebdomadaire dont on se se passerait bien, a été repoussée d’une heure pour cause d’annonce du verdict sur l’Astra-Zeneca précisément à 18 h. Les « mauvaises langues » vont encore se gausser sur ce report horaire. S’il pouvait…anticiper aussi le retardement de l’heure du couvre-feu! Voire encore mieux mais très peu probable son abandon...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :