Le chef de l’Etat victime à son tour d’un « maraboutage » !

Pourquoi notre président a-t-il choisi comme nom de baptême cet énième « machin » appelé Conseil national de la refondation? Ce sigle CNR n’est-il pas un retour sur le passé ? Le boss de l’Elysée aurait-il été…victime à son tour d’un vulgaire marabout d’un autre âge exercé par je ne sais quel clan familial qui lui n’a rien d’écossais ou maltais. Et encore moins sicilien. La grande famille Pogba aurait-elle ses entrées au palais de la rue du Faubourg-Saint-Honoré ? Le quartier chic de la capitale où nos footballeurs aux crampons dorés ont l’habitude de faire leurs emplettes !

C’est évidemment une coïncidence, mais ce CNR ressemble comme deux gouttes d’eau au niveau de sa seule appellation à un autre conseil national…de la Résistance créé à l’initiative du général de Gaulle, en 1943, alors que notre pays se trouvait sous le joug nazi.

On ne peut donc pas être très surpris du fait que cette nouvelle instance doive affronter une grande…résistance de toutes les oppositions une fois encore rassemblées pour ne pas faciliter la tâche du président de la République.

Elles ne prendront donc pas le chemin de Marcoussis en Essonne, le 9 septembre prochain, pour ce qu’elles considèrent comme une vulgaire opération de communication. Hors de question de s’installer à une table avec le gouvernement pour phosphorer hors des Assemblées parlementaires, sur les réformes à mener concernant l’éducation, la santé, les services publics et l’autonomie. Des dossiers très subsidiaires il est vrai !

L’essai CNR (ayant pour cadre le centre d’entraînement des rugbymen du maillot frappé du coq) risque de ne pas être transformé avec ces multiples défections avec ce seul entre-soi contraint. Les dernières en date étant celles du président grand résistant du Sénat, Gérard Larcher, et un peu plus surprenante celle du maire du Havre, Édouard Philippe.

N’allez pas croire pour autant que l’ancien Premier ministre boude son plaisir de participer à cette « grand messe « parce que cet office sera célébré par… »l’abbé Bayrou » en tant que commissaire général au Plan. Ce n’est qu’un pur hasard d’agenda, « Doudou » se trouvera en effet à cette date de l’autre côté de l’Atlantique au Québec, dans la « belle province ». Dans une actualité où l’on parle beaucoup de sorcellerie et de « maraboutage » on ne peut que croire sur parole l’ancien locataire de Matignon…Qui, pour la circonstance, sera bien représenté par une élue de son mouvement « Horizons ». Le bien nommé pour parler des « désirs d’avenir »…une autre appellation contrôlée lancée naguère par ma Ségolène Royal préférée ! Qui hier s’en est prise à la politique qu’elle juge « propagandiste par la peur » du président non pas russe mais bien ukrainien en émettant de sérieux doutes en avançant des éventuelles mises en scène de crimes de guerre commis par le pays envahi et non envahisseur! Cette saillie suscite déjà bien des polémiques depuis ce matin. Notre ancienne star socialiste de la politique, néanmoins toujours très présente sur les plateaux de télévision, et jamais avare de déclarations tranchées, ne risque pas d’être prochainement invitée à Kiev, où il est peu probable qu’elle soit nommée ambassadrice , mais plutôt saluée par Moscou et Poutine. Ca aurait pu pourtant être un tournant décisif dans la guerre ! Les motifs de rire ne sont pas si fréquents…Même si dans le cas présent ses graves accusations ont provoqué un un large tollé ! Elle aime tellement que l’on parle d’elle. Et la preuve, ça marche…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :