A chacun son « prince des patates » et fronde aux frontons !

Éric Zemmour ne manque vraiment pas d’humour. N’a-t-il pas attendu le jour anniversaire du 11 septembre pour effectuer son grand retour sur le terrain. Pour une Reconquête bien improbable. Il s’était lui effondré, non pas entre les deux tours…électoraux mais bien dès la chute de la première tour en rien jumelle celle-là. Son effondrement électoral de 2022 ne restera pas lui dans les annales.

Et pendant ce temps celui qui très sérieusement avait , en son temps, été surnommé « le prince des patates » va commencer sa tournée des « popotes », après forcément l’Ecosse d’où est parti son grand tour de Grande-Bretagne et notamment aujourd’hui à la cathédrale Sai,t-Gilles d’Edimbourg, en passant par le Pays-de-Galles (il a déjà refilé son costume prince de Galles à William) puis l’Irlande.

L’humour « so british » ne date pas d’hier et même pas depuis les années 80 , époque où le futur roi Charles III s’était lancé le premier pour un héritier de la couronne dans une ferme étiquetée très écolo. D’où son surnom peu flatteur de « prince des patates » . On ignore encore sa variété . Il élevait aussi des moutons dans sa bergerie royale. il n’y a pas de « bée » qui tienne au pays de Shakespeare et du fameux « to be or not to be! » Oh my god save the king…Charles, l’une des autres races de chiens parmi les connus avec ceux préférés de sa gracieuse majesté Elizabeth the two. Et comment oublier l’un des refrains anglais de « two for two  » de l’inoubliable duo de Funès-Bourvil dans les bains turcs de « La grande vadrouille ». Ah ce fameux brouillard vaporeux anglais sans « Big moustache » transporté dans la capitale et dans tout notre pays où les drapeaux tricolores ont été mis en berne au sommet des bâtiments administratifs. Un hommage à la reine défunte suivi d’une obligation lancée par « Babeth « de Matignon qui n’est en rien une roturière, pour les mairies de baisser pavillon. « Il y en a ras le fronton » rouspètent quelques élus réfractaires. Ce qui effectivement n’est pas du goût de certains édiles de notre territoire qui refusent catégoriquement de mettre leurs drapeaux en…Bern très sollicité ces derniers jours comme Frédéric Mitterrand pour commenter les premières images de cet événement planétaire !

Alors là quelle sacrée Résistance alors que Jean-Luc Mélenchon a osé ce week-end comme invité de la Fête de l’Huma une prophétie non pas royale, mais tout simplement déplacée en ces jours de deuil.«On va tous bouffer de la reine ces dix prochains jours» C’est gonflé de montrer son appétence pour s’offrir une bouchée à la reine…

Même si la succession de toutes ces images made in England peut en exaspérer certains, il y a tout de même des façons de parler ! Bonne digestion Monsieur l’Insoumis…Ce n’est qu’un mauvais moment à passer !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :