La mort en direct!

Quand les réseaux sociaux et les télévisions se rendent complices de la folie d’un esprit dérangé! Ou comment accepter l’inacceptable avec ces images mondiovisées d’un fou, armé d’une mitraillette et d’une caméra pour filmer ses « exploits », se réclamant de l’extrême-droite néo-nazie dans un pays jusqu’alors épargné par les terroristes et par l’insécurité en général. Un bain de sang inimaginable et pourtant!

Le bilan humain est très lourd: une cinquantaine de victimes ayant eu le tort d’aller prier dans deux mosquées, à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, Le temple du rugby mondial, plus connu pour ses sportifs que pour ses communautaristes, fascistes, suprémacistes et complotistes de la pire espèce, nourris depuis des années par la haine de l’autre.

Dans une logorrhée postée une heure avant son carnage, ne déclarait-il pas « que la…défaite de Marine le Pen aux présidentielles, en 2017, avait été le déclenchement de sa radicalisation anti musulmans et que le président Macron était un mondialiste et un anti blanc ». Heureusement que son voyage touristique en France, cette même année, ne s’était pas prolongé!

Même si les conséquences sont heureusement sans la moindre comparaison, comment ne pas s’interroger sur le très récent buzz, là aussi médiatisé par les chaînes d’infos et les réseaux sociaux, d’une jeune femme portant le nijab, se filmant telle une vedette, pour crier sa colère devant la réaction d’une responsable d’un magasin de lingerie à Montpellier. Cette dernière, coupable assurément de maladresse, avait eu le mauvais réflexe de lui indiquer la porte de sortie alors que la chercheuse d’emploi voilée lui apportait un CV pour un poste à pourvoir.

Est-il politiquement correct de dénoncer la probable provocation de cette nouvelle héroïne de la cause…des femmes soumises. Elle ne se donnait pas, de toute évidence, les meilleures armes pour se faire embaucher. Et que dire de ce monument d’hypocrisie de son employeur, en l’occurrence Etam, qui, très vite, réagit en mettant aussitôt à pied son employée pour faute grave!

On laissera le mot de la fin à cette plus légère boutade de l’un des piliers de l’émission de Pascal Praud,sur CNews et résumant en quelque sorte une semaine d’actualités: « est-ce que les pilotes de Boeing sont autorisés à porter le nijab lorsqu’ils sont au manche de leur avion! ». Fermez le ban…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :