Trop c’est trop! Des Champs dévastés au…corbeau havrais!

Un goût d’overdose avec le 18 e épisode d’une jaunisse de plus en plus insupportable avec ces images des Champs Elysées dévastés par les gilets jaunes et noirs, surmotivés par l’ultimatum à l’insurrection lancé par plusieurs des meneurs du mouvement.

Des scènes de chaos invraisemblables avec ces forces de l’ordre débordées, cette mise à sac de la plus belle avenue du monde une nouvelle fois défigurée avec toutes ces boutiques de luxe pillées, un restaurant mythique et une banque incendiés, un périphérique bloqué en toute impunité! Le fruit de la haine des professionnels de l’émeute, aidés dans leur mission de destruction par un dernier carré de gilets jaunes à la passivité complice.

Quel contraste saisissant avec les manifestations pacifiques beaucoup plus conséquentes pourtant en terme d’effectifs des défenseurs du climat les deux jours précédents. Et…du pain bénit pour les oppositions diverses qui s’en sont donné à cœur joie pour dénoncer la stratégie du maintien de l’ordre (le président Macron a promis dès le soirée un profond changement de politique dans ce domaine). Un chef de l’Etat étrillé aussi pour son absence momentanée de Paris pour cause de déplacement sportif de quelques heures sur les pistes enneigées de la Mongie. C’est avec beaucoup de gourmandise que les chaînes de télé ont diffusé en boucle et en parallèle (qui n’était pas de ski!) les images datant de la veille du président et le champs de ruines de Paris

« Doudou » reviens!

Et pendant ce temps là, loin des champs de bataille parisiens, la ville du Havre tristement à la une de l’actualité avec le successeur à la mairie d’Edouard Phillipe, pris dans la tourmente et devant faire face à une tempête de force dix avec une sordide affaire de libertinage, photos nues et corbeau. Un corbeau très vite démasque qui n’était autre, visiblement, qu’une colistière de son équipe victorieuse en 2014!

Bonjour l’ambiance! La campagne des municipales démarre vite au dessous de la ceinture…Elle est pas belle, la politique ? De quoi ravir très probablement l’opposition de gauche et une…partie aussi de l’équipe majoritaire; la seule à avoir reçu il y a quelques mois ce florilège de photos non volée et sans voile de son maire dans le plus simple appareil!

De quoi alimenter un slogan beaucoup entendu au Havre: « Doudou » (le surnom amical du chef de gouvernement) reviens, ils sont devenus fous ». Le locataire de Matignon devra-t-il se découvrir (dans le bon sens du terme, cette fois-ci!) plus tôt que prévu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :