Une petite résurrection « sondagière »!


Le maître des horloges a dû reculer sa montre pour parler aux Français pour cause d’embrasement de Notre-Dame. Une sage décision selon les enquêtes d’opinions. C’est finalement jeudi au cours d’une conférence de presse qu’il validera ou non les informations fuitées par les médias tellement pressés de porter la parole du président. Et ce alors que l’on risque hélas! de connaître aujourd’hui une nouvelle journée d’actions violentes avec les black blocs venus de toute l’Europe pour semer le chaos. Un regain de violence baptisé Ultimatum 2 sur les réseaux sociaux. Mais là, il ne s’agit pas d’une série de fiction genre Terminator 2 ou 3. Mais bien de transformer la capitale déjà suffisamment meurtrie depuis cinq mois et les principales métropoles en un véritable lendemain de chemin de croix pour le gouvernement et les forces de l’ordre, obligées non pas de faire la chasse aux œufs mais aux casseurs.

En attendant le pouvoir exécutif a connu une petite résurrection (quoi de plus naturel en ce week-end pascal) , au moins au niveau des sondages. C’est reconnu depuis des lustres que les catastrophes sont le plus souvent génératrices de rebond d’opinions favorables au pouvoir en place. Reste que le soufflé retombe souvent tout aussi vite!

Les mesures néanmoins prévues par l’Elysée pour répondre à la nation et pas seulement au Gilets jaunes, sont visiblement appréciées. Un miracle, jugement certains. La réindexation sur l’inflation des retraites inférieures à 2.000 euros, la baisse d’impôts payant pour les contribuables payant les premières tranches, la suspension des fermetures d’écoles et d’hôpitaux et l’installation d’un référendum d’initiative citoyenne (RIC) au niveau local répondent très majoritairement aux attentes. Contrairement à la suppression (un tantinet démago) de l’ENA et encore bien sûr le report de l’âge de la retraite, la suppression d’un ou deux jours fériés , alors que les 35 heures restent un sujet de division étonnamment très partagé puisque les deux camps sont à égalité à 50 % !

Et pendant ce temps-là, la polémique enfle toujours à la hauteur…des échaffaudages de Notre-Dame, entre experts et politiques sur la nature des secours à apporter à la cathédrale blessée dans sa chair. On ne parle même pas du procès en sorcellerie digne de la grande inquisition à l’égard des gros donateurs! Un vaste élan de générosité de toute évidence bienvenu à l’échelle planétaire. De ce grand malheur rejaillira probablement une très bonne chose: le goût pour les jeunes pour reprendre, à leur niveau, le rôle de nos illustres anciens, dans des filières déshéritées, voire abandonnées; Les métiers de charpentiers, maitres-verriers, ébénistes, tailleurs de pierres, vont peut-être renaître de ces cendres. Vive l’artisanat et pas seulement d’art et ses compagnons du devoir!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :