J’irai bien cracher dans le…Beaujolais!

Un pas en avant, un pas en arrière. Et surtout une bonne dose d’opportunisme politique pour beaucoup de nos « éminences »! En témoignent les réactions et confessions de plusieurs maires de droite jugés, à tort ou à raison, comme Macron-compatibles.

Et que dire alors du jugement d’un « grand » maire, celui de Lyon, qui vient de déclarer qu’il voterait pour la liste Loiseau aux Européennes, mais plus par devoir à la seule demande de son ex-dieu, Jupiter. Sans réel enthousiasme, telle la corde soutenant le pendu! Elle apparait bien lointaine cette image émouvante de Gérard Collomb, le jour d’intronisation de « son » président, alors adoré! Aujourd’hui il met en exergue une situation jugée très difficile pour son ancien héros, surtout depuis…. qu’il est parti dans des conditions pas forcément très correctes. On ne peut pas, en revanche, lui reprocher d’avoir eu le nez fin d’avoir échappé de peu à la crise des Gilets jaunes.

L’ancien locataire de Beauvau (où il n’a tout de même pas brillé de mille feux) étrille un peu son successeur, crache, sinon dans la soupe, mais à tout le moins dans le…Beaujolais, fleuve qui traverse avec le Rhône, le territoire de sa ville chérie qu’il souhaiterait bien conserver l’année prochaine aux municipales

Le scrutin municipal approchant à grands pas, il a tout aussi probablement incité d’autres édiles locaux à rétropédaler dans leur soutien au chef de ‘Etat dans son combat européen. Avec, dans les rôles principaux de « déserteurs » les maires de Reims, Toulouse, Bordeaux (mais oui, même le successeur d’Alain Juppé) et surtout Nice où Christian Estrosi affrontera vraisemblablement son ancien frère de la côte et collaborateur, Eric Ciotti, l’un des porte-flingues le plus zélé des Républicains. Le même qui se voit toujours ministre de l’Intérieur et pas seulement le matin en se rasant!

Dans le même temps, les maires de droite, restés fidèles à la liste Macron, ne mouillent pas vraiment le maillot, par timidité peut-être mais aussi par réflexe pavlovien. On ne sait jamais, avec les sondages actuels, il est préférable d’être prudent dans sa stratégie électorale! Courage, attendons un peu…la tournure des événements!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :