Un face à face, les yeux dans les yeux!

Quel contraste! Et pas seulement au niveau de la météo. La pluie et la grisaille, samedi, pour le retour des deux ex-otages et un beau soleil inondant la cour d’honneur des Invalides, hier pour la cérémonie d’hommage à nos deux héros. Pour une concorde cette fois-ci sans la moindre ambiguïté autour des deux cercueils réunis par une sangle de survie, la même utilisée par les commandos marine lors de leurs entrainements pour éviter toute séparation. Quel plus beau symbole pouvait-on trouver pour réunir pour toujours ces deux frères d’arme devant la représentation nationale et ces deux familles foudroyées par un juste chagrin.

Une cérémonie aussi sobre qu’émouvante et digne avec, en chef d’orchestre, un président de la République, face à la solitude du pouvoir, pour un face à face, les yeux dans les yeux; avec ces deux familles pour justifier sa décision d’avoir donner le feu vert au déclenchement de cet assaut salvateur pour les otages. Mais aussi destructeur avec les conséquences que l’on sait.

Le chef de l’Etat, au bord des larmes, s’est refusé-à juste titre-à toute envolée lyrique ou glorification extrême. Pour privilégier davantage un exercice de style littéraire mêlant parfaitement l’utilisation de l’imparfait et du participe passé avec des phrases fortes au nombre desquelles chacun a pu retenir « Une vie donnée n’est pas une vie perdue » ou encore « La France n’abandonne jamais ses enfants ». « Les noms des héros ne s’effacent jamais » Et ils ne n’effaceront en effet jamais dans la mémoire collective d’un pays qui a serré les rangs. L’espace hélas seulement de quelques heures… La discorde va reprendre de plus belle au lendemain de cet hommage national qui aura vu aussi les frères de combat des deux morts pour la France, passer de l’ombre à la lumière dans la cour des Invalides. Avec un autre symbole tout aussi émouvant: celui de visages dissimulés derrière le masque de l’anonymat glorieux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :