Le couple Macron-Le Pen s’installe durablement!

Le big-bang politique se poursuit à grande échelle. Avec un nouveau tête à tête attendu entre Marine Le Pen, vainqueur d’un petit point sur la liste du Président, qui, de toute évidence, a évité la catastrophe industrielle. Même s’il n’a pas totalement réussi son pari bien audacieux, le chef d’Etat peut savourer la tournure des événements, qui pourtant, ne lui étaient guère favorables dans ce contexte politique et social mortifère! N’a-t-il pas en effet et son Premier ministre avec, de quoi se réjouir de cette résistance qui le laisse seul avec le Rassemblement national, le seul à avoir profiter avec gourmandise du vote gilet jaune. Normal lorsqu’on connait les aspirations et revendications des premiers Gilets jaunes, sur les ronds-points l’hiver dernier. La haine du locataire de l’Elysée et le vote jugé utile sont passés par là.

Ce qui peut-être plus étonnant, c’est bien la déroute subie par le parti de droite . Les Républicains scotchés à une score de misère avec un petit 8 % Une débâcle historique pour le parti des anciens présidents, Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy! Une méga gaffe pour le chef des Républicains, Laurent Wauquier appelé dès aujourd’hui à subir la pression plus vraiment amicale de ses petits amis dont une grande partie va réclamer sa tête sur l’échafaud de ce Waterloo électoral.

Un règlement de comptes auquel, selon toute vraisemblance n’échapperont pas les Insoumis et leur « généralissime » Robespierre » Mélenchon, dont les têtes sont tombées dans la sciure de la gauche. Il s’en ait même fallu de peu que les Mélenchonistes ne soient battus par leurs ennemis jurés socialistes, qui arrivent à se contenter de ce score modeste mais qui les laissent en vie. Ce qui ne sera pas le cas de l’ancien candidat aux Présidentielles, Benoît Hamon et plus accessoirement Florian Philippot qui va à la fois rejoindre son glorieux aîné, Bruno Mégret et son corps d’origine, l’Administration;

On ne passera bien évidemment pas sous silence la sensation écolo de Yannick Jadot, autre grand vainqueur de ces Européennes qui ont redistribué les cartes. Fortement reverdies et populistes, même ci derniers ont effectué une percée limitée. L’autre bonne surprise de cette soirée électorale.

Une autre bonne nouvelle est intervenue de la cité des Gaules, Lyon, rassurée avec l’arrestation d’une étudiant en informatique de 23 ans, principal suspect avec un autre jeune de 18 ans, interpellés en douceur par les policiers, une nouvelle fois à l’honneur avec aussi au dessus de leurs casquettes, un certain Castaner, d’une exemplaire discrétion depuis l’explosion de ce colis piégé. Une…sobriété couronnée de succès!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :