Les pieds et la tête à l’envers!

Konya…la bien nommée! C’est dans cette ville turque pas vraiment dédiée aux estivants que l’équipe de France de football s’est fait cogner sous une bronca incessante avec en prime une Marseillaise sifflée pendant les hymnes. Mais là, le président de la République , en l’occurrence, Jacques Chirac, pour un France-Algérie, il y a une vingtaine d’années, n’était pas là pour quitter le stade! Et des tribunes de la honte comme trop souvent hélas! dans les enceintes sportives turques d’un nationalisme pas vraiment bienveillant!

Les champions du monde couronnés l’année dernière en Russie, ne réussissent décidemment pas leur mois de juin. souvent catastrophiques depuis une dizaine d’années. De véritables touristes en goguette incapables de réussir une frappe cadrée en quatre-vingt-dix minutes! Du jamais vu…Une défense et une attaque à l’agonie. Les hommes de Didier Deschamps ne méritaient vraiment pas leur décoration de l’Ordre national de la Légion d’honneur remise dans la semaine par le président de la République.

Il y vraiment des jours où la comparaison entre des milliardaires du ballon rond…et des simples bénévoles de secours en mer qui sortent au péril de leur vie et qui à titre posthume, hélas! se verront remettre justement leur médaille, se fait lourdement sentir. Même si je le reconnais, cette comparaison peut paraître déplacée et un tantinet « démago ». Mais si réelle et cruelle…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :