« Casino royal » et fiscal et un couple décoiffant « Bojo »-Donald!

Qui se ressemble s’assemble? Après la « rigolote » Térésa May, le fantasque Boris Johnson, à la tête du 10 Downing Street, résidence du Premier ministre britannique! « Bojo » comme ils l’appellent de l’autre côté de la Manche, va rejoindre ainsi le cercle fermé des dirigeants les mieux coiffés de la planète…Ca nous promet de sacrées parties de rigolades entre originaux (pas seulement) lorsqu’il croisera son « clone » chevelu, Donald Trump et le numéro un de la Corée du Nord, sorti lui d’un univers davantage monastique avec sa coupe au bol. Un fieffé « déconneur » lui aussi mais dans un genre différent!

Plus sérieusement, les relations s’annoncent plus tendues au sein de l’Europe avec l’arrivée de l’ancien maire de Londres, un partisan pur et dur (cela n’a pas toujours été le cas) du Brexit, qu’il entend bien enfin mettre à exécution en octobre prochain et aussi des traités avec les pays amis de l’Amérique du nord. On ne peut que lui souhaiter bon courage dans son entreprise d’isolement de la perfide Albion! Et en plus il parle couramment le français, à défaut vraiment d’être franchement francophile. Il n’empêche, l’économie anglais va retenir son souffle les mois prochains.

Et pendant ce temps-là, il est un ministre bien de chez nous qui va passer un bel été. Gérald Darmanin, le ministre du Budget et des Comptes publics qui a annoncé avec force trompette que sa réforme du prélèvement à la source des impôts, promise à un beau « casse-gueule » s’était révélée plutôt une réussite inattendue. Avec à la clé un « jackpot » pour les caisses de l’Etat, évaluée à un milliard d’euros, par rapport aux recettes attendues. Une réussite à laquelle ont participé les entreprises (et surtout leurs experts-comptables) et les services fiscaux. Une « cagnotte » toujours bonne à prendre en temps de disette. Ce qui a fait dire à certains éditorialistes, que dans l’ensemble, les ministres de droite du gouvernement d’Edouard Philippe la jouaient plutôt fine! Contrairement à d’autres estampillés de gauche?

Certes, ce n’est pas la victoire et la révolution du siècle pour ce gouvernement mais elle interpelle néanmoins dans le bon sens. Comme quoi nos amis européens qui pratiquent ce prélèvement direct sans la moindre difficulté depuis des dizaines d’années, pour certains d’entre eux, n’avaient pas tort! A l’instar de l’âge du départ à la retraite ? Affaire à suivre dès l’automne…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :