Les « éléphants » sont devenus des souris et le melon…une pastèque!

L’actualité va prendre l’accent du sud-ouest toute cette fin de semaine, avec outre le G7 à Biarritz, deux universités politiques à Toulouse, la ville rose choisie par les « Verts » pour y faire leur rentrée et La Rochelle pour les « roses » fanés! Il est lointain le temps où la cité charentaise faisait courir tous les « éléphants »du PS: Lionel Jospin, Laurent Fabius, Michel Rocard et François Hollande avant qu’il ne devienne un « président normal » et un amateur de sorties nocturnes casqué et à scooter. Sans oublier les anciennes duettistes, sa grande amie, Martine Aubry et son ex, l’inimitable Ségolène, qui ne garde pas un souvenu ému mais plutôt amer du port rochelais après son cuisant échec électoral aux législatives! Comme quoi, avec les désastres des urnes successifs, les éléphants » d’hier sont devenus aujourd’hui de bien petites souris aux dents bien limées.

Ce qui n’est pas le cas avec Les « Verts » dont les dents commencent à rayer le parquet de la suffisance! Ils auront très probablement une plus grande écoute médiatique, car nos écolos, forts de leurs 13 % aux Européennes, ne se voient-ils pas conquérir des grandes villes comme Rennes et Nantes, voire même Paris…où la compagne de Yannick Jadot, la journaliste Isabelle Saporta, a préféré rallier l’ex-communicant de François Hollande à l’Elysée, Gaspard (qui n’a rien d’un mage) Gantzer, plutôt que l’écolo investi, l’inconnu du grand public, David Belliard! Comme quoi le « melon » de juin a grossi pour ressembler davantage à une pastèque, fin août. Un fruit, qui comme chacun sait, est vert à l’extérieur et rouge à l’intérieur avec la tentation d’une partie du Parti à rougir son discours radical!

Et pendant ce temps-là, notre président, prend aussi un accent environnemental en vue du G7 en criant au feu à propos des incendies en Amazonie. « Notre maison brûle », a-t-il dramatisé. Son homologue d’extrême-droite brésilien lui a envoyé une volée de bois vert en le traitant d’affreux « colonialiste ». Faut-il rappeler que notre Guyane (qui n’est pas une île pour reprendre une bourde macronienne fait partie intégrante de la forêt amazonienne en petite partie. En attendant de lui envoyer notre armée, on peut toujours commencer par la menace de libération par nos commandos de l’un de ses prédécesseurs, Lula , qui va recevoir en prison la visite de l’insoumis Jean-Luc Mélenchon. Pourvu que le pouvoir brésilien, en signe de représailles, n’en fasse pas une « monnaie d’échange »… Voire même pour la France un appel au boycott du carnaval de Rio et encore plus fort, qu’on lui renvoie Neymar en quête d’un parachutage. Ca aurait de la gueule, ça en fait des terrains de football potentiels avec la déforestation, plus sérieusement, de cet espace à la dimension d’un continent et véritable poumon de notre planète!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :