Carton plein de joie et…cartons rouges!

Bravo les filles! Déjà trois titres de championnes du monde et ce n’est peut-être pas fini. Remportés qui plus est dans le pays temple du judo: le Japon, face à des combattantes, cerise sur le cerisier japonais, de l’empire du Soleil non plus levant mais couchant! De bon augure avant les Jeux olympiques qui auront lieu l’année prochaine à Tokyo. Et détail qui a son importance des médailles d’or autour du cou de jeunes femmes d’origine africaine. Dans ces cas là les imbéciles de supporters français ne feront peut-être pas preuve d’un racisme hélas! trop ordinaire. Il est à noter, politiquement correct ou pas, que la tendance black chez les judokas (principalement les filles) a fait son apparition, récemment, contrairement à nos champions et championnes originaires des Antilles, pourvoyeurs de titres et médailles depuis des lustres dans le sprint.

Un petit cocorico peut-être aussi adressé, chauvinisme havrais oblige, au club doyen du football français, le HAC, vainqueur sur le terrain sur le score sans appel de trois buts à zéro de son plus proche voisin, Caen. Cette victoire dans le derby normand est synonyme de première place provisoire (dans l’attente du mach de Lorient) pour les hommes du plus breton des entraîneurs (ancien coach du PSG) Paul Le Guen, Un breton prophète en Normandie ? Les rugbymen rouennais présidés par le patron de « Paris-Normandie » et futur candidat aux municipales à Rouen, éprouvent plus de difficultés pour leurs débuts en pro D2. Courage les gars…

On a gardé notre carton rouge de la semaine sportive avec ce nouvel arrêt de match à Metz, pour cause d’homophobie. Très active dans les tribunes où l’on peut transporter des banderoles d’une trentaine de mètres sans la moindre difficulté! Mais là encore, les médias ne font que rajouter une pièce dans la tirelire de la connerie en faisant de la publicité à tous ces imbéciles qui vont en faire de plus en plus un jeu! Et là il ne s’agit pas du désopilant et culte « dîner de cons » de Francis Veber Auquel il ne manque qu’un seul convive: Neymar. Plus que deux jours et nous en aurons fini avec ce très mauvais feuilleton de l’été pour cause de fermeture du mercato. Enfin. « La valise » c’était aussi le titre d’un film de Georges Lautner. Et le gardien de l’équipe de France contesté, Alphonse Aréola, va la faire pour jouer la « doublure » au Réal de Madrid. Les trains de marchandises fonctionnent à plein dans le foot!!! Même si, en l’occurrence, pour ces sportifs pourris, gâtés, on parle davantage de petits et moyens courriers en jet privé!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :