Patrick Balkany au purgatoire et derrière les barreaux à la Santé!

Direction la Santé pour le maire de Levallois-Perret! Le jugement est sans appel. Enfin façon de parler car le conseil de Patrick Balkany, va évidemment faire appel de ce jugement de quatre ans de prison ferme. Me Dupond-Moretti, décidément au cœur de l’actualité ces deux derniers jours, pouvait être sonné. Ko debout! Comme les époux Balkany. Isabelle est néanmoins repartie libre (tout en étant elle aussi condamnée avec une peine de trois ans et dix ans d’inéligibilité ). Ce qui ne l’empêchera pas probablement de remplacer son mari dans le fauteuil de maire, de façon provisoire.

Fallait-il ou non incarcérer le prévenu dès la sentence connue ? C’est peu dire que l’environnement de la prison de la Santé va lui paraître très éloigné de son confort du riad…de son fils à Marrakech, de son manoir de Giverny ou son « pied à terre » plus lointain et exotique de Saint-Martin aux Antilles!

Reste que cette peine de prison ferme d’une lourdeur extrême va elle aussi rester dans les annales judiciaires. Du jamais vu pour une fraude fiscale de cette importance. Ce qui a fait dire à l’avocat de la défense et ténor d’un autre…barreau, que « les juges s’étaient payé pour l’exemple son client » par ce mandat de dépôt immédiat ». Qui ne risquait pas a priori de s’enfuir à l’étranger et pas davantage troubler l’ordre public. Même en prison, il pourrait techniquement se présenter en mars prochain aux municipales…

Il était jusqu’alors passé à travers toutes les gouttes. Mais là l’orage est passé avec une violence sans précédent. Les juges ont souhaité de toute évidence corriger une bonne fois pour toute le tir à l’égard d’une cible si aimée par ses électeurs et électrices! Ce qui ne justifie en rien les agissements passés du couple Balkany. La colère et l’incompréhension risquent de dominer au sein de la population locale.

Et pendant ce temps-là une déception sportive nous attendait avec la défaite des basketteurs français en Chine, éliminés de la grande finale. Complètement « rôtis » par la compétition, nos « Bleus » sont complètement passés au travers d’une rencontre dominée du début à la fin par des Argentins, morts de faim, plus malins, saignants et truqueurs avec tous leurs plongeons sur le parquet. Des imitateurs parfaits des virtuoses brésiliens en football! Et une pilule amère à digérer pour la bande à Collet après sa victoire historique contre les Ricains. Il reste toutefois une belle médaille de bronze à décrocher. Pas sûr que le nouveau VIP de la Santé ait le cœur à les supporter devant sa télé et derrière les barreaux de son nouveau logement d’infortune de 9 mètres carrés!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :