De sacrés enfumages en série!

C’est ce qu’on appelle charger la…mule de façon malhonnête, mais là les internautes ont fait très fort en inventant sur la toile un propos qu’aurait tenu la porte-parole, Sibeth Ndiaye, dont nous ne pouvons pas être soupçonné d’être un ardent défenseur, au micro de Jean-Jacques Bourdin, sur BFM.

En l’occurrence, après vérification, nous n’avons pas trouvé trace de ce qui aurait été une bêtise sans nom: à savoir attendre des jours meilleurs afin que le chef de l’Etat ne se déplace à Rouen (ce qu’il a annoncé lors de son débat à Rodez) et ce pour des raisons de sécurité. Et la sécurité de ses ministres, du premier d’entre eux, des pompiers et des policiers, présents sur les lieux, et des habitants de Rouen et de sa périphérie,toujours sous l’angoisse des retombées de cette catastrophe, il s’en bat les…?

Quelques journalistes et éditorialistes ont pourtant repris à leur compte cette fake-news pour argent comptant.

Voilà un exemple d’enfumage alors que la réalité est déjà assez noire avec cette répétition de catastrophes et drames de toutes sortes! Il n’est pas besoin d’y ajouter des inepties.

Toujours dans les méandres de la Seine, le barreau de Rouen a décidé d’ouvrir des permanences gratuites pour venir en aide aux riverains de Lubrizol et habitants de la métropole rouennaise pour les inciter à porter plainte pour assurer leur avenir. Ce qui ne saurait surprendre dans une ville où les hommes en noir ont joué un rôle non négligeable en supportant les Gilets jaunes, l’un des leurs n’étant pas le moins actif pour porter la bonne parole des manifestants qui ont fortement perturbé la bonne marche économique de la ville pendant plus de six mois chaque samedi. Une année vraiment noire pour les commerçants rouennais.

Et toute aussi sombre pour Christophe Castaner, une nouvelle fois sous la mitraille de son opposition après l’annonce d’une possible piste terroriste pour la tuerie de la Préfecture de police de Paris. Un vrai bonheur pour les Le Pen et autres flingueurs de permanences toutes aussi gratuites comme Eric Ciotti. Qui vont encore s’en donner ces prochaines heures à cœur joie et tellement de délectation pour réclamer la tête du ministre. Du pain bénit alors qu’il y a eu tout de même cinq morts dont le tueur peut-être pas sourd à la propagande islamiste depuis 2015, année d’une première signalisation. La tempête va souffler et le bateau de Beauvau encore sérieusement tanguer…Un obscur agent administratif, à titre posthume, aura-t-il un scalp que n’ont pas obtenu les Gilets jaunes ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :