Les grandes contorsions des élus républicains havrais!

Républicains à Paris et « philippistes » pur jus ou presque au Havre! Les élus républicains du groupe majoritaire du conseil municipal se trouvent contraints de faire le grand écart entre leurs convictions partisanes dans le bon sens du terme et le soutien sans faille à leur ancien maire, devenu Premier ministre d’un gouvernement qu’ils combattent. Avec plus ou moins de pugnacité.

Supporters pour la plupart d’entre eux du nouveau président républicain élu, Christian Jacob, ils vont selon toute vraisemblance continuer avec leur chef à cogner sur un exécutif avec aux commandes…le même homme, Edouard Philippe! Ce qui n’est tout de même pas banal et facile pour les intéressés.

Mais que ne ferait-on pas pour conserver une parcelle de pouvoir avec le bon leader le plus apte à les conduire à la victoire (voir notre récent blog et les sondages très favorables à l’actuel hôte de Matignon) dans l’éventualité de son retour sur la cité portuaire.

Au Havre comme ailleurs, il serait malhonnête de ne pas reconnaître un certain goût pour la politique pour des raisons jamais avouées, à savoir alimentaires. Même si les indemnités substantielles lorsqu’on est adjoint, voire vice-président de l’agglo, sont parfaitement respectables et justifiables.

On ajoutera en souriant qu’une…dame (aujourd’hui sans mandat électoral) se répand avec beaucoup d’optimisme dans plusieurs commerces havrais et de Sainte-Adresse, en se présentant comme future élue du conseil havais. Il n’est pas certain que cette démarche, si elle devait se répéter, et quelque peu présomptueuse, sera très appréciée par le maire sortant, Jean-Baptiste Gastinne. L’intéressée doit confondre candidate certaine et candidate à la…candidature pour une place sur la liste. Une sacrée nuance et ce d’autant plus que jusqu’à preuve du contraire la liste est loin d’être bouclée dans la mesure-et ce n’est pas le moindre-on ignore encore le futur dispositif avec ou non la présence comme tête de liste du Premier ministre, Edouard Philippe. Qui choisira ses hommes et ses femmes avec son second successeur! Il y a encore beaucoup d’eau à couler dans le bassin Vauban, qui à partir de ce week-end va accueillir une nouvelle édition de la Transat Jacques-Vabre. Une toute autre aventure avec pas mal d’ecueils elle aussi…Il y en a qui ont échoué!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :