Jamais en retard d’un train pour semer la pagaille!

C’est…Inouï et les usagers restent toujours à quai. Par milliers, même si la tendance est plutôt à la reprise. Le slogan cher à la SNCF d’il y a quelques années, « C’est possible » reste toujours du domaine de l’impossible. Par la faute d’une centrale syndicale, la CGT, jamais en retard d’un train, pour paralyser le pays un jour de départ en vacances scolaires.

Le Premier ministre, Edouard Philippe, a bien eu raison de montrer ses muscles en brandissant la menace de poursuites judiciaires, dès vendredi, en appelant un chat un chat en parlant d’un dévoiement de l’action syndicale. Et non pas d’un droit de retrait scandaleusement déguisé en grève sauvage. Beaucoup plus pernicieuse et efficace que celle perlée, inédite du printemps 2018, trois mois de désorganisation du trafic ferroviaire pour s’opposer à la fin du statut en or des cheminots. Un échec sur toute…la ligne ou presque.

Les troupes de Philippe Martinez désireuses probablement de laisser un cadeau d’adieu à Guillaume Pepy, à quelques jours de son départ, tenaient aussi à prendre leur revanche sur l’exécutif,. Ils l’ont obtenue en semant la pagaille pendant trois jours avec toujours les mêmes victimes, les usagers dont ils assurent pourtant défendre les intérêts. Notamment au niveau de leur sécurité. Dans tous les trains de France, un « danger grave et imminent » est apparu subitement et collectivement, alors que le droit de retrait est personnel, d’où cette action d’un grand cynisme, un pur hasard, un jour de départ en vacances.

Cette grève illégale, ne trompera personne. A l’aune d’une dérive syndicale. Un tour de chauffe avant la grève du 5 décembre, même si l’organisation concernée se défend d’une telle bassesse. L’affrontement entre le gouvernement et les syndicats s’annonce une nouvelle fois sans concession. Une nouvelle bataille du rail va s’engager avec au milieu des usagers abandonnés, passés par pertes et profits et pris en otages, un mot que réfutent bien évidemment ceux qui ne voient que leur…propre intérêt.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :