Une bonne…Case pour le maire sortant et la gauche éparpillée à Louviers

Ca s’annonce encore chaud du côté de la gauche lovérienne en vue des municipales de mars prochain. Une question de mauvaise habitude dans la cité de Pierre Mendès-France. Deux candidats ont en effet annoncé la couleur sans parti mais non sans conviction. L’un, Diégo Ortega, connu pour avoir été directeur de cabinet de l’ancien maire défait en 2014, Franck Martin, et l’autre, un petit nouveau natif de Louviers, Philippe Brun, qui, au nombre de ses colistiers, peut compter sur l’une des figures emblématiques des Gilets jaunes, canal historique, Ingrind Levavasseur. Seras-ce un atout dans le jeu du jeune candidat passé par plusieurs cabinets politiques ? A voir,,,

Et pendant ce temps là , le maire sortant, François-Xavier Priollaud, garde le silence sur ses intentions probables de tenter un nouveau bail à l’hôtel de ville. C’est souvent le cas pour les maires sortants qui ne souhaitent pas sortir du bois trop tôt et être les cibles privilégiées de ses adversaires. Son meilleur atout ? Celui probablement de pouvoir toucher les…dividendes de l’équipe de l’agglo. Une bonne Case, de toute évidence, présidée par son voisin et ami, Bernard Leroy, maire du Vaudreuil, dont le bilan à la tête de l’agglomération plaide pour lui. Notamment du point de vue économique avec un essor du bassin d’emploi, l’un des plus hauts de la région Normandie. Lui aussi n’a pas encore fait état de ses intentions de rempiler ou non au Vaudreuil. Probablement à la fin de l’année. Même adjoint ou simple conseiller de sa commune, cela ne l’empêcherait pas de se présenter, en cas de victoire du centre et de la droite à Louviers, pour un nouveau poste de président. Toujours est-il que François-Xavier Priollaud en dépit de ses tendances du centre à géométrie multiple depuis son accession à la mairie de Louviers, apparaît aujourd’hui comme le favori logique avec la division mortifère de la gauche et encore ce n’est pas fini dans cette ville où l’extrême-gauche joue aussi un rôle. Même s’il est moins puissant qu’il y a quelques années. Reste aussi l’hypothèse toujours possible de nouvelles ambitions et appétit à droite et au centre, dans la dernière ligne droite. Une autre nuance que celle du maire actuel, critiqué, entre autres, pour ses multiples casquettes ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :