Un bel exemple avec « Nanard » et un sale avec Drucker et Bruel!

Autant il pouvait diviser naguère avec ses excès, ses succès et ses échecs, autant aujourd’hui il rassemble en porte-parole émouvant d’une cause: la souffrance des personnes atteintes de longue maladie. Comme lui. Mais avec un réel pouvoir de battant inégalé. Comme sa prestation devant les caméras de TF1 dimanche soir. Percutant Bernard Tapie. Un extra-terrestre (le seul ou presque de son vivant à avoir lu sa nécrologie suite à une erreur funeste du Monde) souvent plein d’humour en dépit de circonstances douloureuses. « Les nouvelles ne sont pas très bonnes » reconnait-t-il en mettant en avant un aspect de sa vie intime que l’on ne connaissait pas forcément: celle de sa foi chrétienne. Qui lui permet de lutter et d’espérer gagner ce nouveau match. Le mach de la vie. On ne va tout de même pas lui reprocher d’avoir recours à un…arbitre céleste. Mais là il ne s’agit pas d’un match de football. Aussi important qu’il puisse être. Chapeau l’artiste et quelle ironie de l’histoire, « Nanard  » joue les exemples les plus…exemplaires auprès de millions de ses compatriotes et de leurs proches. On ne se lassera pas qu’il joue le plus longtemps possible les prolongations et qu’une fois encore il triomphe de cet arbitrage.

Quelques heures plus tôt sur une autre chaîne et sur canapé rouge, un autre septuagénaire roi du PAF, s’est pris les pieds dans le tapis en invitant sur le plateau un hôte pas vraiment bienvenu, le chanteur et acteur Patrick Bruel impliqué à tort ou à raison dans plusieurs affaires d’exhibitions et agressions sexuelles par de jeunes femmes. Michel Drucker a dû penser qu’il ne fallait pas confondre l’artiste et l’homme. Un choix de très mauvais goût en tout cas et étrillé très vite par la toile (pas celle du grand écran) et les internautes.

Il est bon parfois de faire profil bas et d’attendre des jours plus cléments. Et de faire le gros dos. Et là, dans le vas présent, notre…sexagénaire en connait un rayon dans les salons de massage des hôtels-SPA qu’il fréquente en tournée pour ses concerts! Alors Michel, tu l’invites quand Roman Polanski ? A l’occasion de la sortie de son prochain film, probablement! Il a loupé l’occasion avec « J’accuse ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :