Ras la dinde du « Block et Black friday »!

Encore un week-end et il en sera fini de l’édition 2019 de l’opération commerciale « Black friday ». Mille fois enfin. Une incroyable frénésie qui a depassé l’overdose médiatique. Dans tous les sens. Sans dessus dessous! Il faut aussi reconnaître que les politiques ont bien donné de leur personne dans cette bêtise crasse. En réclamant comme certains parlementaires une loi d’interdiction de cette opération ayant traversé l’Atlantique il y a cinq ans. Encore une belle invention de nos amis américains célébrateurs zélés de « Thanksgiving », la fête de la dinde la bien nommée, alors que le pays voisin, le Canada, a baptisé la sienne « d’action de grâce ». Et les dindons de la farce sont désormais les consommateurs « frenchies » allechés par l’odeur de bonnes affaires ou des pures arnaques.

Après tout, libre à chacun de prendre ou pas de l’avance sur ses achats des fêtes de fin d’année. De préférence dans la commerces plutôt que sur la toile d’une araignée de plus en plus dévorante, hélas! Mais que l’on arrête au nom de la préservation de l’environnement et d’un trafic routier moindre de vouloir supprimer tout et n’importe quoi. Au nom de quelle vérité ? Il y en a vraiment marre de tous ces interdits, de ces blocages de plateformes Amazon par des militants écologistes et alter mondialistes de tous crins. Les mêmes peut-être qui sont clients de ce géant américain, qui, personnellement, n’est pas vraiment ma tasse de thé!

En France, il est un sport de plus en plus national: celui de bloquer et surtout de débloquer à plein tube! Champion du monde…

Ce qui n’empêche pas de comprendre la position d’une élue, en l’occurrence la maire divers gauche de Mondeville, en périphérie de Caen (bastion de grands centres commerciaux) de refuser l’implantation d’une plateforme d’Amazon, synonyme de création de cent cinquante emplois. Pour en détruire davantage encore, probablement. Un choix politique acceptable celui-là.

Toujours en Normandie, au Havre cette fois-ci, il s’est trouvé une association de commerçants dans le quartier Notre-Dame qui a rebaptisé son opération commerciale de « Green friday » avec pour slogan la « défense éco-citoyenne et des « consomm’acteurs » en riposte au « Black friday »qui affole les compteurs de la c… Dans tous les sens, répétons-le!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :