Parachutage et tourisme électoraux pimentés et une "erreur" fâcheuse pour le Monsieur retraites!

On aime bien la confrontation entre marcheurs. Cette fois-ci du côté du rocher de la Vierge, à Biarritz, capitale du dernier G8. Est-ce la proximité avec la spécialité régionale du piment d’Espelette, toujours est-il que deux ministres de l’actuel gouvernement envisagent sérieusement de s’étriper joyeusement sur le terrain électoral au pays de la pelote basque.

Le parachuté dromois, ancien sénateur et président du groupe socialiste à la Haute-assemblée, Didier Guillaume, vient en effet d’annoncer ses intentions de se présenter comme maire de la cité du rugby (en retrait de son rival historique, l’aviron bayonnais, depuis plusieurs saisons). Amateur du bon vin, le ministre de l’Agriculture devrait y apprécier l’irouliguy, nectar régional, et retrouver l’un de ses collègues, Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat au tourisme , plutôt défenseur de la Bourgogne puisque aussi ancien sénateur de l’Yonne et ambassadeur du chablis, républicain hier et aujourd’hui macroniste. Si lui figure bien sur la liste du maire MoDem Michel Veunac, sans grande prétention, sinon de préparer l’avenir. Les voyages électoraux forment décidément les élus en mal de duchés locaux!

Comme si les duels fratricides parisien et lyonnais ne suffisaient pas au bonheur d’Emmanuel Macron et de ses troupes de LaRem ! Une bataille de terroirs en quelque sorte alors qu’à Paris, une future tête de liste d’arrondissement, une ancienne proche de François Fillon, investie par Benjamin Griveaux, vient de déclarer forfait pour une cause bien légitime: une prochaine intervention chirurgicale. N’aurait-t-elle pas été plutôt débranchée avant d’être opérée ? Alors que la maire sortante du XVI e arrondissement, Danielle Giazzi, a annoncé sa candidature à sa propre candidature. C’est d’autant plus drôle, si l’on peut dire, que la dame, Républicaine, ne cache pas soutenir Rachida Dati, alors que celle-ci ne l’a pas investie comme tête de liste dans un arrondissement où l’ancien maire, Claude Goasguen, est notoirement hostile à la réélection de Giazzi, qu’il avait choisie pour lui succéder en mairie, cumul des mandats oblige. C’est tellement plus comique aussi que Claude Goasguen et Rachida Dati avaient failli en venir aux mains il n’y a pas six longtemps! A part ça tout va bien! Comme l’oubli fâcheux du haut-commissaire aux Retraites . Une « erreur » selon Jean-Paul Delevoye qui avait omis de mentionner sa fonction d’administrateur au sein d’un institut de l’assurance. De quoi compléter son modeste cumul de pensions de retraites en tous genres à un âge pivot de 72 ans.

Repris par la justice pour ses effets de manches et de menton lors de sa fameuse perquisition, l’insoumis Jean-Luc Mélenchon, a été condamné à une peine d’amende de 8.000 euros et une peine de prison avec sursis de trois mois. Imaginez si on l’avait embastillé à la Santé, le nouvel hôtel de ville de Patrick Balkany. Un triste sort qui toujours selon le rebelle aurait été une « décoration ». Pas celle, bien sûr, de côtoyer le mari d’Isabelle! Avec l’âge, on aspire toujours aux médailles. La bleue ou la rouge ? Je pencherai pour celle créée à l’initiative de l’empereur Napoléon, la plus prestigieuse et dont la couleur, le rouge, irait le plus en harmonie…avec sa cravate!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :