Municipales: sur ses terres mais pas vraiment entre « amis-amis » à Evreux!

Quel saisissant contraste! En l’espace seulement de quelques minutes. L’honnêteté nous conduit à reconnaître que le ministre a…dégainé le premier pour immortaliser par l’image s’entend, l’inauguration de l’antenne d’un des sites labellisés France-Services dans le quartier de la Madeleine. Premiers clichés qui laissaient apparaître un Sébastien Lecornu très souriant et un maire d’Evreux au visage plutôt renfrogné. L’émotion peut-être de recevoir un invité de marque! Un pur hasard surtout que le premier édile ébroïcien, Guy Lefrand, se trouvait encerclé par toute une équipe d’amis qui lui sont très chers dont plus particulièrement les deux députés LaREM du département et un bientôt ex-préfet de l’Eure dont les relations n’ont pas toujours été des plus cordiales. Heureusement encore que sur les mêmes clichés apparaissait aux côtés du maire d’Evreux, son fidèle adjoint MoDEM, Driss Etazzoui. Enfin un copain…qui pour les municipales a préféré le camp républicain plutôt que celui du parti du Président et d’Agir. Et que l’on croyait très isolé au sein de cette belle équipe. A tort!

Nous avons en effet été rassurés quelques instants plus tard par l’immortalisation de la même manifestation (très pacifique celle-là) mais vue sous un autre angle de photographe. Un tout autre cadrage avec entre autres une coupure de ruban tricolore radieuse au niveau des visages. Guy Lefrand avait bien retrouvé son sourire, entouré des siens, dont le président du Département, pas vraiment un « ennemi » pour un coude à coude des plus sympathique et républicain. Ouf! La journée ne va en être que meilleure…surtout que le premier magistrat ébroïcien a salué poliment l’initiative gouvernementale et tous les partenaires de cette opération. Il ne manquait finalement…sur les photos que l’un de ses challengers pour les municipales que Sébastien Lecornu n’avait tout de même pas osé « amener dans ses bagages ». Là, on peut assuré que le locataire de l’hôtel de ville de la capitale de l’Eure aurait fait vraiment la gueule! Reste à savoir si le tenant du titre a évoqué avec son éminent visiteur la perspective des municipales? Pas sûr que le moment était bien choisi avec toute cette floraison d’oreilles susceptibles d’être indiscrètes! Et puis le ministre des Collectivités est tellement présent dans son département d’origine que les possibilités sont nombreuses. Diverses et aussi variées.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :