Municipales: un peu d’humour dans ce monde de brutes dans l’Eure!

Ca peut vraiment être riche d’humour les unes des journaux. Ainsi la dernière livraison de l’hebdomadaire d’Evreux « La Dépêche » nous propose-t-elle des titres et manchettes dont la proximité peut prêter à sourire. C’est déjà pas mal!

En tête de page tout d’abord « Deux huissiers d’Evreux radiés à vie » avec en déroulé le « ratissage large » du maire de la ville, Guy Lefrand, candidat de la liste des « gens qui aiment Evreux ». « Et les autres, ils n’aiment pas notre ville ? » s’interrogent ses opposants. Un slogan qui tout aussi sûrement a suscité quelques sarcasmes auprès de ses détracteurs surtout que le « pour vous » de l’affiche est surplombé par un triptique de photos personnelles du premier magistrat candidat à sa succession. Rien de bien grave au demeurant que de personnaliser un scrutin même si c’est une équipe en lice pour une municipale. Le titre principal de une « Guy Lefrand ratisse large » surplombe une belle manchette publicitaire avec un info sur des rabais de 30 à 70 % sur tous les produits soldés. On ose espérer qu’il ne s’agissait pas d’une image subliminale invitant les… lecteurs et lectrices de ce journal à faire leurs soldes au détriment du candidat aspirant à renouveler son bail, au niveau du nombre de bulletins dans les urnes!

A propos de bail, le journaliste de l’antenne de France Bleu s’est bien amusé lui récemment à faire un montage de photos avec les clichés des quatre candidats têtes de listes, bien installés désormais dans leurs permanences libres hélas de tout commerce ou activité. Un clin d’œil sympa pour ces locaux qui, dans deux mois, perdront leurs locataires alors qu’une vive polémique avait eu lieu il y a quelques jours sur le nombre de boutiques vacantes dans la ville chef-lieu du département de l’Eure. Une autre bataille de chiffres.

A l’ouest, du côté de Louviers, les échanges de vœux et de partage de galettes républicaines se sont multipliés ces derniers jours. Le candidat-maire, François Xavier Priollaud, a joué, par crainte de se voir « matraqué » les équilibristes en ne vantant pas ou peu son bilan de mandat, alors que l’un de ses adversaires de gauche, à l’occasion de sa galette, a annoncé des économies si par bonheur pour lui, il retrouvait un fauteuil jadis occupé par la figure tutélaire Pierre Mendès-France et plusieurs de ses successeurs du CAG, Ernest Martin et Henri Fromentin. La traditionnelle cérémonie des vœux serait en effet annulée. Des économies certes mais tout de même bien éloignées de celle de feu l’ex-garden-party de l’Elysée du 14 juillet. Cela ne suffira pas et de loin aux investissements à prévoir pour rendre l’hôtel de ville plus moderne et fonctionnel (ce qui ne sera pas un luxe!) pour une maison commune qui au final n’a pas beaucoup bougé depuis une cinquantaine d’années.

Le jeune candidat magistrat qui s’est mis en disponibilité (ce qui est tout à son honneur) à l’écharpe rouge (Guy Lefrand préférant lui et c’est bien normal le bleu) ne compte pas ses pas avec ses troupes en quadrillant la ville. De marchés en réunions, porte à porte divers et variés. Du grand classique digne du vieux monde mais le passage obligé pour se faire connaître. Il se trouvait, tôt ce matin, aux portes d’un lycée en soutien aux élèves et enseignants hostiles aux épreuves du bac en contrôle continu. Ca a dû rappeler des…souvenirs aux « vieux » lovériens et partisans de « Nénesse », le médecin des pauvres, qui, lui, grimpait davantage avec son écharpe tricolore de maire, aux grilles des usines en soutien aux grévistes! Autre temps…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :