Municipales au Havre: le "grand n'importe quoi" des Républicains "parisiens"!

Les Républicains…parisiens et rouennais iront-ils jusqu’à soutenir une liste de gauche aux prochaines municipales ? Il ne s’agit bien sûr que d’une boutade en forme interrogative. Encore que ? Le parti des Républicains présidé par l’ancien ministre de Jacques Chirac, Christian Jacob, n’a pas trouvé plus intelligent que de ne pas…soutenir l’équipe sortante menée par Edouard Philippe et le maire républicain, Jean-Baptiste Gastinne, en duo pour conserver à la droite et au centre cette ville de gauche arrachée aux communistes en 1995 par la « statue du commandeur » Antoine Rufenacht, venu saluer d’ailleurs cet après-midi, avec Jean-Baptiste Gastinne, les militants petites mains et bénévoles-en grand nombre-pour mener campagne, à la permanence électorale. Oseront-t-ils jusqu’à demander à l’ancien maire et directeur de la campagne présidentielle de Jacques Chirac de se mettre en congé de parti ? Même momentanément comme l’a fait la sénatrice, Agnès Canayer, présidente départementale des Républicains et soutien déclaré sans la moindre ambiguïté au chef du gouvernement. Le parti (dont on ignore l’attitude si la liste avait été conduite par l’actuel maire mais comptant dans ses rangs un modeste pestiféré en la personne du Premier ministre) a demandé à l’ancienne députée et actuelle secrétaire de Seine-Maritime de ce même parti (largement battue aux élections internes par l’élue havraise!) Françoise Guégot, d’assumer la direction de la fédération afin de préparer la réorganisation de cette dernière au lendemain des municipales. Comment vont réagir tant d’élus et militants de ce parti, privé de boussole, menacés d’exclusion s’ils mettent leur appartenance en évidence. Du grand comique qui n’est absolument pas risible. Au fait, les élus rouennais, entre autres, qui ont fait dissidence en montant une double…liste en opposition à celle que conduit Jean-Louis Louvel bénéficiant lui du double soutien des Républicains et LaREM, ont-ils été exclus ?. Comprenne qui pourra et voudra! Avec cette position ridicule à géométrie variable entre les deux ports normands…On se demande bien pourquoi? L’opposition bête et méchante a encore de beaux jours devant elle dans le fief cher à Edouard Philippe et ses vilains « traîtres » républicains. Heureusement que l’échafaud ne fonctionne plus ! La grande faux aurait eu du boulot avec ces centaines de militants et sympathisants réunis pour un combat commun et ce quel que soit leur appartenance politique! Les Républicains pourront-ils s’énorgueillir de compter en leur sein un maire de leur obédience en cas de victoire de l’équipe sortante? Choisis ton camp, compagnon…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :