Une Saint-Valentin anticipée et sortie de prison avec chauffeur!

Direction Giverny et le moulin, propriété familiale située à quelques pas des Jardins de Monet. Avec une cohorte de voitures de journalistes en course-poursuite. On se croyait revenu le soir d’élection du Grand Jacques (Chirac) dans les rues de la capitale, en 1995. Un grand moment de télévision pour deux heures de direct avec pour décor les murs de la prison de la Santé à Paris. Une santé des plus déclinantes qui a joué un grand rôle dans la libération d’un des plus célèbres détenus de France. L’impayable Patrick Balkany et surtout à l’extérieur des hauts murs de la Santé,son épouse, Isabelle, heureuse comme une gamine de retrouver l’homme de sa vie. Avec la complicité des caméras de télévision. Une vraie Saint-Valentin anticipée de deux jours. Avec une femme, égale à elle-même, à la fois comédienne et sincère, fumant cigarette sur cigarette deux heures durant. L’extraction de la prison avec chauffeur de son cher époux aurait pu aussi être sponsorisée par la marque Marlboro. Histoire de remplumer les comptes du sulfureux couple de Levallois-Perret. Il lui reste encore quelques sous pour s’offrir ses cartouches à défaut d’ôter depuis le début, ses guenilles, pour toutes ses sorties médiatiques. Il ne lui manque plus maintenant qu’un petit « relookage » vestimentaire. Même pour aller à la campagne, ça serait salutaire!

Six mois de longue attente et il faut le déplorer (en dépit des lourdes charges reprochées au couple) l’acharnement de la justice, depuis la mise sous écrou de son mari et une santé sérieusement en danger, d’où une légitime sortie. Avec au passage la perte d’une trentaine de kilos pour l’intéressé qui a préféré une sortie discrète, si ce n’est un rapide coucou à la vitrine de son « carrosse ».

Excitée comme une puce, Isabelle a fait son show en parlant des câlins qu’elle va pouvoir faire à son tendre compagnon. » En…compagnie précisément de nos trois toutous qui vont lui faire la fête pour son retour ». C’est pas touchant, tout ça. Mais ce qui est incroyable avec ce couple improbable, c’est que l’on tomber dans le piège, à tort ou à raison, de lui accorder une certaine sympathie. Avec cet happy-end et ces retrouvailles quelques instants plus tard. Après qu’elle ait quitté le voiture de son fils pour rejoindre celle de son mari. Du grand art, assurément!

Et finalement, la voiture du couple « présidentiel » n’a pas pris la direction de l’Eure mais bien celle plus proche de la… mairie de Levallois-Perret! Une première visite des plus symboliques pour un retour…contre-pied et des retrouvailles fêtées avec ses proches collaborateurs. Et des premières images impressionnantes et mots d’un homme très amaigri. « La prison, ce n’est pas fait pour les vieux. J’ai besoin de me remettre… »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :