Municipales: quand Jean-Louis Debré fustige les « pisse-vinaigre, grandes gueules, bonimenteurs et arracheurs de dents »! Et une honte suprême…

De quoi rajeunir de vingt ans ou presque! Sacré JLD! Des phrases assassines lorsqu’il s’agit de renvoyer dans les cordes les opposants du maire sortant, son ancien élève qu’il a lancé en politique en 2001, qui, ce même jour, a dû essuyer des rafales et boules puantes sur des travaux réalisés par la Ville d’Evreux sur le site du golf et plus particulièrement le restaurant géré par sa compagne, à hauteur de 19.000 euros. Une nouvelle polémique qui tombe mal, balayée d’un revers de main ou de mots par ce soutien de poids dans une ville qui lui est restée chère. Qui en tournée électorale aux côtés des sortants dont évidemment Guy Lefrand, a porté la bonne parole auprès de visages connus et inconnus dans plusieurs quartiers qui ne lui rappellent que de bons souvenirs. Un retour aux sources tonitruant avec des sentences appuyées à l’égard des « calomniateurs » du jour: « des pisse-vinaigre, des grandes gueules, des arracheurs de dents, des menteurs et bonimenteurs ». La coupe est pleine, mais Jean-Louis Debré en rajoute une louche: « la ville a bougé à cause de qui ? » se tournant vers son ami et successeur.

Du Jean-Louis Debré dans le texte: « ces petits personnages, en visant toujours les mêmes accusateurs, ont cinquante ans de retard ». On croit voir dans l’une de ses poches de veston, sur les images relayées par les réseaux sociaux, ces fameux feutres aux couleurs bleues et rouges qu’il aime tant utiliser. Nous reviennent en mémoire ses déambulations dans les rues d’Evreux, pendant sa campagne gagnante de 2001 où le plus souvent seul, il marchait dans les rues à la rencontre de ses futurs administrés avec son petit sac à dos et ses stylos qu’il distribuait avec générosité aux passants.

On l’a même vu ce mardi refaire quelques boîtes aux lettres non pas pour y distribuer son programme mais bien celui du maire sortant. De quoi aussi le rajeunir et lui rappeler de bons souvenirs: ceux de la victoire.

Un autre rajeunissement celui là mais du plus grand ridicule! Avec un groupe de danseuses (?) aux gants de boxe (une posture assez rare) aux portes de l’Assemblée nationale venues protester contre la réforme de la retraite. Pour une sorte de clip vidéo au goût plus que douteux auquel se sont prêtées deux représentantes du peuple des Insoumis, la députée européenne, Marion Aubry et sa collègue du Palais Bourbon, Clémentine Autin, sans oublier la verte sénatrice Esther Benbassa, ceinte de son écharpe tricolore, qui ne sait plus quoi faire pour se faire remarquer. De plus en plus dans le mauvais sens. Toutes dansant (enfin façon de parler) sur l’air du groupe « has been » « A Cause des garçons » avec pour refrain « A cause de Macron ». dont l’effigie est piétinée avec tellement de grâce par toutes ces femmes.

Du grand art assurément bien éloigné de celui de…Béjart avec des « rats  » d’un opéra bouffon qui n’est pas prêt de remporter une Victoire de la musique. En quelque sorte un « Dansons la Carmagnole » avec pour visée la mort du roi Macron. Une bien triste Révolution où le degré zéro de la politique. Et le pire est à venir avec ce climat de plus en plus malsain, haineux et délétère, avec pour illustration la remise en liberté, après sa garde à vue, de ce triste bouffon russe, lui même surpris par la grande mansuétude de notre justice, qui en remet une couche en toute impunité en promettant fièrement devant les caméras complices qu’il repostera des vidéos abjectes dans les jours à venir. Mais qu’attend-t-on pour le renvoyer dans son pays d’origine pour qu’il fasse des pitreries similaires au nez et à la barbe de Poutine ? Pas sûr que le pouvoir en place russe réserverait le meilleur accueil à ce réfugié politique lavant plus blanc que blanc (une franche rigolade vu son parcours depuis trois ans en France) devenu presque un héros pour nombre de nos compatriotes, en quelques jours. Et c’est bien là le pire. La honte suprême!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :