Municipales: et maintenant les menaces de mort! Pas virales, celles-là

« Il y aura une réaction à la hauteur » martelait le camarade moustachu, Philippe Martinez, quelques heures seulement après la décision du Premier ministre de recourir au 49-3. C’est bien connu que les promesses sont le plus souvent tenues lorsqu’il s’agit de descendre dans la rue. Le sport national le plus pratiqué depuis plus d’un an et demi dans notre beau pays victime de la gangrène. Un régime au pas cadencé qui remplace tous les autres dont les spots publicitaires nous gavent à longueur de journée. Comme celui de « Comme j’aime ». Pas sûr pour autant qu’ils soient d’une redoutable efficacité pour une éventuelle perte de poids!

Certains moins nombreux, il faut le reconnaitre heureusement, se sont inventés une nouvelle vocation: la filature avec de gros sabots avec des intentions malignes A ne pas recommander dans les écoles de détectives privés si elles existaient. Dans le cas présent, il ne s’agit pas de suivre un mari ou une femme volage en toute discrétion, mais bien de faire la chasse aux militants bien repérés pour leur sain activisme sur le terrain et aussi élus. La numéro deux de la liste d’Edouard Philippe, la députée Agir, Agnès Firmin le Bodo, en a fait les frais dimanche matin sur le marché des Halles, au Havre, Mais les suiveurs, pour la circonstance, n’étaient en rien des détectives, mais de vulgaires voyous de la pire espèce, des Gilets jaunes bien identifiés, habitués de la provocation, de l’invective et de la violence poussant le bouchon jusqu’aux menaces de mort. Plainte a été déposée bien évidemment dans la foulée comme elle l’avait été samedi à la suite du débarquement, tout aussi violent, d’une grosse poignée de vandales à la permanence électorale d’un Premier magistrat, qui épidémie du Coronavirus oblige, multiplie les sorties (dont celle ce matin au CHU de Bordeaux) et emploie les mots les plus rationnels et apaisants pour encourager ses compatriotes à prendre des dispositions simples pour éviter la propagation du virus. Qui prend une tournure désastreuse avec les reports ou annulations de grands événements culturels et sportifs, les sorties dans certains musées, comme celui du Louvre, à la suite d’un droit de retrait du personnel (qui risque de se multiplier au fil des jours en France) les fermetures d’écoles, des confinements obligés avec l’apparition aussi de nouveaux foyers importants du côté d’Auray, dans le Morbihan, après ceux de la Haute-Savoie et de l’Oise. La cohésion de toutes ces mesures de principe de précaution laisse d’une manière générale, un goût plutôt amer. Une sélection d’événements et d’interdictions pas toujours bien comprises.

Le chef de l’Etat s’est même trouvé dans l’obligation de revoir son agenda et renoncer au traditionnel dîner du CRIF, demain soir et à un déplacement dans le Gers aux côtés du Monsieur patrimoine. On imagine effectivement l’image désastreuse qui aurait suivi avec un bras dessous bras dessus entre Emmanuel Macron et Stéphane Bern sur la thématique du patrimoine, alors que son ministre de la Santé, Olivier Véran et son Premier ministre font du tout terrain! Sur un dossier autrement plus prioritaire.

Comme le sont bien sûr de nouveaux défilés syndicaux attendus demain dans nos rues. Certes, ce ne sont pas des lieux confinés, mais néanmoins bien une exposition à des conséquences possibles et nuisibles pour la santé. Et qui portera éventuellement la responsabilité de nouveaux cas importants foyers d’épidémie dans les villes concernées ? Evidemment pas le camarade Martinez, mais bien « l’affreux dictateur », Emmanuel Macron. Allo, tonton Philippe, pourquoi tu tousses ? La contagion du blocage, il en connait un sacré rayon. Et ses postillons font de sérieux dégâts!

Pendant ce temps-là, le gros rhume se transforme en une vilaine grippe pour l’économie de notre pays secouée par de violentes secousses depuis plus d’un an et demi.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :