Et maintenant « La peste » et un sinistre championnat!

On se croirait en situation de commenter un championnat de football ou toute autre compétition sportive. Avec tous les jours de nouveaux cas de victimes impactées par le Coronavirus. Avec un niveau du score, plutôt plus proche de celui d’un match de football et de rugby que de basket, heureusement!

Quand cet anxiogène parti pris des médias alimenté, il est vrai par l’excès de transparence du gouvernement, à qui vraiment on ne pourra pas reprocher un silence assourdissant, prendra-t-il fin ? Il n’est que temps tellement ce chiffrage quotidien se révèle malsain. Ne contribue-t-il pas à alimenter cette psychose mortifère? Trop, c’est trop. On apprend aujourd’hui le premier cas constaté dans la seconde ville de France. Peuchère, les Marseillais sont à la traîne. Bonne mère, la belle affaire! Qu’est-ce que ça va être lorsqu’il s’agira de la capitale, pour le moment épargnée par le virus. A quand un match des contaminés entre les meilleurs ennemis l’OM et le PSG ? Le club parisien et surtout ses supporters qui craignent le pire pour le mach retour l’opposant à Dortmund. L’éventualité d’un Huis clos sans Jean-Paul Sartre n’est pas totalement à écarter. De quoi nous donner… »La nausée » autre titre sartrien.

On imagine la colère future des afficionados du club qatari et accessoirement parisien. Si le Parc des Princes sonne le creux, ce sera alors une excuse toute trouvée pour une nouvelle élimination au stade des huitièmes de finale. Le pire des affronts.

Ce possible huis clos sartrien cohabite avec une soudaine flambée d’un classique de notre littérature pas vraiment habitué depuis des lustres à des ventes records. Et pourtant la célèbre Peste de Camus retrouve une seconde jeunesse au niveau des ventes dans les rayons de nos librairies. Incroyable mais pourtant vrai à l’image du net regain d’intérêt pour les films catastrophes! Il ne manquerait plus maintenant que les élections municipales soient reportées de quelques semaines, voire des mois. Le pire scénario catastrophe (financier aussi pour les concernés) pour toutes les équipes des candidats et militants bénévoles, qui, depuis des semaines, bravent la pluie et la tempête pour essayer de…contaminer dans le bon sens à leur profit les électeurs et électrices! Une saine propagation celle-là et ce quelle que soit la tendance politique des intéressés.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :