Municipales: un sondage très encourageant pour Edouard Philippe!

Certes, il ne s’agit que d’une photographie à l’instant T mais il apparait néanmoins que le sondage sorti ce matin a de quoi satisfaire Edouard Philippe, qui sortirait grand vainqueur du premier tour avec un score de 42 %. Il y devance très largement son principal challenger, Jean-Paul Lecoq, crédité de 25 %. Le député communiste et ancien maire de Gonfreville-l’Orcher, prendrait une belle avance sur son adversaire marqué à gauche, Alexis Deck, qui, sur son nom et celui de l’écologie, obtiendrait 16 %. Un score largement suffisant pour poursuivre un cavalier seul sous ses couleurs au second. Le candidat du Rassemblement national ne pèse pas bien lourd avec ses 10 %, bien éloigné de la performance de son parti aux élections nationales ou européenne. Une constante dans la ville du Havre. Le candidat divers droite avec ses 3 % devrait faire de la figuration. Ce qui là aussi ne constitue pas une véritable surprise.

Qu’en sera-t-il alors au second tour avec une très hypothétique fusion entre les verts et les rouges, qui mathématiquement peuvent encore avoir quelques lueurs d’espoir ? Même si ce mariage de raison est possible, serait-il pour autant crédible électoralement tant les deux parties semblent opposées sur bien des points. Et ce ne sont pas les coups de force lamentables des cégétistes et autres Gilets jaunes durant la campagne, qui vont les convaincre de partager ce plat de lentilles avec leurs amis communistes, dont il est clair qu’une grande partie de la population locale ne veut pas le retour. Et les grandes embrassades sur la bouche dignes du règne de l’ex-empire soviétique, ne sont plus de mise! Surtout en ce temps de contamination virale!

Edouard Philippe se doit donc de maintenir le bon cap, une force tranquille avec le soutien efficace de ses colistiers et colistières et son armée de « petites mains » très présentes sur le terrain. La force aussi de la conviction rendue d’autant plus facile que le bilan est globalement positif. Et ça se voit. C’est du concret. Le seul qui vaille. Il ne faut pas se tromper d’élection.

A défaut d’atteindre un score à la…49-3, Edouard Philippe et non pas le Premier ministre, peut-être rassuré. L’étiquette Doudou reste bien une valeur sûre dans sa ville. Après tous ces seaux d’eau reçus sur la tête depuis plus de deux ans, une période difficile fragilisée aussi par une succession à épisodes troublés à la tête de l’exécutif municipal. Un mauvais moment oublié.

A Evreux, ce soir, les regards seront tournés vers le petit écran avec un second débat régional diffusé par France 3, d’un tout autre niveau celui-là, espérons-le que celui de la semaine dernière où les candidats havrais ne s’étaient pas vraiment distingués dans un combat par trop inégal. Avec un premier rôle et des figurants…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :