Arrête ton char Coronavirus…

Les 15 kilomètres du Havre sont passés entre les gouttes. A tous les niveaux avec sur la ligne de départ ou sur le parcours, nombre de participants, acteurs ou simples spectateurs, à une autre course: celle des élections municipales. Un scrutin toujours maintenu comme ailleurs fort heureusement. C’est néanmoins à une véritable course contre la montre à laquelle on assiste depuis quelques jours. Tellement les nouvelles deviennent de plus en plus folles et anxiogènes. A la limite beaucoup plus alarmistes, non pas pour la santé, mais pour tout ce qui relève de la fièvre contagieuse avec des « conséquences sévères à venir pour notre économie », vient de déclarer Bruno Le Maire. Un poison mortel pour nombre de pans de notre économie, les plus touchés étant bien sûr le tourisme, l’hôtellerie, la restauration et l’événementiel confrontés à un effondrement mortifère de leurs activités.

Imaginez le nombre aussi de salles de spectacles touchées par la propagation de ce virus et demain peut-être des lieux de convivialité. Déjà que nous sommes privés de faire de bisous remplacés par un coude à coude ou un pied à pied plus virils. Pour ce qui est du bouche à bouche il faudra patienter. En moins en public!

Et si demain, nous étions également privés de nos bistrots avec terrasses ou pas ? Et que dire de nos moyens de locomotion privés de conducteurs. Après les grèves, le retrait ? On compatit vraiment à la douleur insupportable des fans de Patrick Bruel et de combien de chanteurs et comédiens sur les scènes de théâtre. Cassez ma voix. Pourvu que celles des électeurs et électrices ne manqueront pas trop l’appel du scrutin municipal. Même si on peut redouter à l’avance un taux important d’abstention, avec les craintes que peuvent avoir notamment les personnes âgées à se rendre dans leur bureau de vote. Même si les mairies prennent des mesures bienvenues. Au Havre, les manipulations…électorales légales sont de fait moindres avec la possibilité de vote électronique. Une décision alors avant-gardiste il y a quelques années! Mais loin d’être majoritaire sur notre territoire. Mais dans ce concert de nouvelles alarmantes, l’une d’entre elle vient de tomber et elle est plutôt bonne d’un point de vue strictement sportif pour les.. couleurs du PSG et ses dirigeants. Nos milliardaires du ballon rond devront jouer en huis clos dans un silence de cathédrale au Parc des Princes. Ils pourront toujours, en cas de nouvelle élimination, mettre tout le dos sur le Coronavirus…le nom d’un conducteur de char dans un album d’Astérix sorti en 1981 du temps de « Mitterrandix » Arrête ton char, Coronavirus… A propos de l’ancienne bière préférée de Jacques Chirac, on retiendra qu’Edouard Philippe, lors d’une rencontre avec une soixantaine de femmes dirigeantes au Bureau, dans sa tournée bien chargée, s’offrit une petite Corona. Non pas bien sûr pour se faire mousser auprès de ces dames. Mais en signe d’un petit clin d’œil à l’actualité. Et en plus, il aima ça. En toute modération. Bien évidemment.

Est-il bien raisonnable aussi de nous priver d’un coude à coude dans les tribunes présidentielles du Parc des Princesses avec des supportrices aussi sportives que Rachida Dati (qui ce soir reçoit son « parrain » Nicolas Sarkozy lors d’un meeting) Anne Hidalgo et Agnès Buzyn. Et même les oreilles de Mickey commencent à siffler du côté du parc d’Euro Disney dans la Marne.

Si François Hollande faisait tomber la pluie, son successeur, lui, déclenche de véritables tornades sociales, depuis deux ans, de couleur jaune avec les blocages et violences de rues, rouge avec les manifestations pour la retraite et maintenant virale avec cette épidémie sans précédent dans l’époque contemporaine. Il a a beau être jeune, la mule est vraiment bien chargée! Bon courage Monsieur le Président et à son équipe gouvernementale avec sa tête Edouard Philippe qui jongle efficacement avec ses deux agendas, confrontés eux aussi à une crise jamais vue et dont personne ne peut donner de limites. Surtout pas les opposants politiques qui, pour beaucoup d’entre eux, parlent pour ne rien dire si ce n’est, une fois encore, pour jouer de bien indignes récupérateurs! A défaut d’être des scientifiques avérés! Cela se saurait…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :